Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 165 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualité Smartphone France

Retour au sommaire du site

  Les Progressive Web Apps disponibles sur Windows Mobile ?
 Publié le 26/03/2018 à 18:00 - 22 commentaires ...

Avenir des applications mobiles servant des sites WEB, les Progressive Web Apps sont-elles d'ores et déjà disponibles sur Windows Mobile ? Si l'on en croit les informations faisant le tour de la blogosphère Windows Phone ça serait le cas. N'ayant pas réussi à réellement utiliser "une PWA", nous avons hésité à publier l'information mais vu que certains nous ont contacté à ce sujet nous nous lançons.

Pour activer les PWA sur la dernière version officielle de Windows 10 Mobile (Version permettant aux derniers Lumia de fonctionner), il suffit de lancer Microsoft Edge, de taper l'adresse "about:flags", de sélectionner les options comme sur l'illustration de ce petit article et de redémarrer le smartphone pour s'assurer de la bonne prise en compte de l'ensemble. Normalement après ça, certaines PWA c'est à dire "site WEB avec fonctionnalités avancées" seraient capables de fonctionner sur Windows Mobile.

Etant certainement incompatibles avec ces PWA dont nous trouvons l'utilité plus que limitée et s'apparentant plus à une nouvelle manière de nous vendre des sites WEB mobiles, nous n'avons pas réussi à en faire fonctionner une à moins que comme nous le pensons ces PWA n'apportent presque rien si ce n'est des notifications et un mode hors ligne. Si vous avez de bonnes adresses de PWA à nous recommander, n'hésitez surtout pas à le faire, ça nous fera peut-être changer d'avis sur un concept qui nous dépasse.


 26/03/2018 18:39:28 - emse_186
Twitter je pense, avec la nouvelle app qui vient d'arriver sur PC, c'est pour moi une régression :(

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 26/03/2018 18:44:38 - Neferith
L'utilité des PWA est évident. C'est la même évidence que les apps universels de MS dans l'idée, mais avec moins de restrictions encore (Les PWA pouvant théoriquement fonctionner sur n'importe quelle device moderne et en hors ligne)
 26/03/2018 18:50:36 - Christophe - Le Webmaster ...
@Neferith : Le côté universalité est réel mais qu'elles seront les fonctionnalités réellement avancées accessibles à ces PWA ... sur tous les systèmes car c'est bien ça qu'on nous vend ? Honnêtement j'ai réellement du mal à voir. Pour moi ces PWA sont des sites WEB améliorés avec pour un seul et unique développement la possibilité de fonctionner sur tous les systèmes informatiques. Sympa mais à quel prix ? Au prix de fonctionnalités très limitées certainement.

Je me trompe peut être mais qu'on me liste les fonctionnalités avancées de ces PWA car mis à part les notifications, le HTTPS imposé, un mode hors ligne (Cache ?), je ne vois rien de passionnant. Les services 100% en ligne comme Twitter, Facebook, Instagram, ou les sites Word Press ont certainement tout intérêt à passer en PWA mais pour le reste. quel intérêt ?
 26/03/2018 19:01:37 - kouadio 1
J'utilise l'appli pawa du ms store. L'équipe,thewindose et google maps go sont surportés.
 26/03/2018 19:17:06 - Christophe - Le Webmaster ...
@kouadio 1 : Et ça offre quoi de plus qu'un raccourci Web ?

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 26/03/2018 19:19:47 - moussa___
Testé et approuvé,j'ai pu faire fonctionner Flipboard. Restez les PWA avec pwa.rocks. L'application PAWA est utile pour créer des tuiles qui mangent les apps en pleine page

 26/03/2018 19:20:31 - moussa___
*Qui lancent
 26/03/2018 19:51:14 - kouadio 1
@Christophe - Le Webmaster ... : Ça offre une page web sans barre de recherche. On se croirait dans une appli native

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 26/03/2018 20:04:53 - Kilistofo
Cette option n'a l'air que de fonctionner en version edge version bureau et non mobile...
Très intéressant.
Merci pour l'info.

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 26/03/2018 22:19:33 - Neferith
@ Christophe - Le Webmaster : La majorité des soit disantes applications ne necessitent aucune fonctions avancés... et seraient donc particulièrement adapté au format PWA. L'interet est evident ? On lieu de faire plusieurs devs couteux pour plusieurs plateforme, on en fait qu'un seul.
Après oui, on est d'accord ce ne sont que des sites webs déguisés avec un mode hors ligne et des notifs... Comme 90% des apps. Sauf qu'on ne fait le dev qu'une fois et c'est une sacré economie mine de rien.
 26/03/2018 22:41:23 - Christophe - Le Webmaster ...
@Neferith : Comme pour notre école, un nivellement par le bas. Plus économiques mais bien moins évoluées. Les applications Facebook et Twitter sur Android sont le parfait exemple que ces fausses applications sont une fausse vraie bonne idée où l'on revient 15 ans en arrière en remplaçant les pratiques applications mobiles par de vulgaires sites WEB. Est ce un bien ? Je ne le pense pas. Plus rapide et plus rentable mais certainement pas plus efficace.

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 09:59:59 - Neferith
@Christophe - Le Webmaster : La comparaison avec l'ecole est totalement hors de propos. Moins évolués ? Non surement pas, pour faire une application de type smartphone france, c'est amplement suffisant. En fait, c'est même tout le contraire. Le WEB a toujours été la meilleur approche pour tout ce qui est contenu.
Développer une PWA a bien sur d'autres interets :
- La possibilité pour les dev web de faire des vrais apps mobiles (Avant, il y avait phone gap, mais pour le coup, là c'était vraiment de la merde)
- L'utilisation du standard ouvert qu'est le HTML, dont on sait qu'il n'est pas pret de disparaitre. A titre de comparasion, MS a changé le SDK de ses apps mobiles tous les deux ans. Ca peut sembler mieux chez la concurrence, mais en vérité que ce soit Apple ou Google, ils sont aussi continuellement en train de faire muter leur technos.

Bref, perso, les apps natives ne vont pas disparaitre (Quoique je voudrais quand meme préciser que quand on fait une app sur WP ou android, en général, on ne passe pas réellement pas un langage natif). Elles ont toujours un grand interet. Maintenant, quand on part aujourd'hui les couts d'une app iPhone/android par rapport au web, le cout est considérablement exagéré face au au point d'en devenir ridicule. On parle pas d'un cout de quelques milliers d'euros, mais bien de dizaines de milliers d'euros pour des apps parfois toutes pourris.
 27/03/2018 10:26:04 - JerSer
Bonjour, en ce qui me concerne et en étant un utilisateur de windowsphone, je trouve cela pas mal du tout. En effet, compte tenu que les applications pour windows10 mobile sont souvent moins performantes ou inexistantes, cela nous permettra de combler certaines lacunes.

J'ai téléchargé PAWA, sur windows store, et je préfère utiliser twitter et Facebook par ce biais plutôt que les applications officielles.

Le seul truc est qu'on épingle sur l'écran d'accueil et non sur l'autre écran, et l'on risque donc d'avoir beaucoup d'icônes.

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 10:31:02 - Hacheman
Hors ligne ? Comment est-ce possible même pour un simple blog ? Cela suppose de charger tout le site pour avoir accès à tous les articles ???

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 11:33:07 - Neferith
@Hacheman : https://developers.google.com/web/ilt/pwa/introduction-to-service-worker
Tout le site web ? Peut etre pas entièrement non, disons au moins une partie. Maintenant de la même manière qu'il faut penser un site Web "mobile first". Il est aussi necessaire de penser une application "offline-first". Ca ne veut pas dire qu'il ne faut jamais qu'une application soit en ligne, ça veut juste dire qu'elle doit charger les data au bon moment. Et bref, du coup, ça vaut aussi pour les PWA.
 27/03/2018 12:25:05 - Dams
@Christophe : Désolé, mais je ne peux pas te suivre sur le cas des PWA. En étant le premier à reprocher dans les articles que telle ou telle application n'est pas disponible sur Windows Mobile, ou pas maintenue, ou supprimée... tu soulignes régulièrement le problème inhérent à l'application.

Avec une grande majorité d'applications jamais exécutées par les utilisateurs, l'idée qu'un "site web" puisse avoir l'ergonomie (pas de barre d'adresse, une icône propre...) et les fonctionnalités (offline, notifications) d'une application native prend au contraire tout son sens. J'accède ponctuellement au service ? Pas de souci, je consulte mon site sur le navigateur et je pars. Je suis visiteur régulier ? J'ajoute le raccourci sur mon accueil, je profite du offline, je reçois des notifications...

Pour l'internaute, plus besoin d'installer une application forcée par le deep linking depuis une newsletter (coucou Vente Privée), plus besoin de se taper les popups "Voulez-vous installer notre super appli pour remplacer notre site dégueulasse"

Pour les entreprises, c'est aussi un moyen de se concentrer sur l'ergonomie (et l'économie, on va pas se mentir) plutôt que sur la transposition pour les différentes plateformes : je travaille mon site web pour le rendre aussi performant/pratique que si je faisais une application, puisque mon site EST mon application.

Le PWA, c'est clairement pas pour faire de la réalité augmentée (aujourd'hui, du moins), mais ça peut largement remplacer une bonne partie des applications existantes. Médias, réseaux sociaux, e-commerçants... en fait, la question de plutôt de savoir : qui a vraiment besoin d'une application native aujourd'hui ?
 27/03/2018 12:42:24 - Neferith
@Dams : Effectivement, qui a besoin d'une app native aujourd'hui ? Difficile à dire, la demande va rester très forte, mais elle a déjà commencer à diminuer. Et c'est logique. A l'epoque du premier iPhone, les apps de type contenus avaient tout leur sens, dû aux limites techniques de l'appareil. Mais aujourd'hui, c'est de moins en moins vrai.
De la même manière qu'aujourd'hui sur Desktop, on utilise plus des apps style "encarta" sur Desktop, alors que dans les années 90, elles avait tout son sens.
 27/03/2018 12:47:02 - Christophe - Le Webmaster ...
@Dams : Tu as raison sur un point ... on n'est pas d'accord :)

Pour le reste ma manière de voir est simple :
- Site WEB normal sans besoin de créer un pseudo concept de PWA pour les services que j'utilise peu
- Application exploitant les possibilité ergonomique de "mon smartphone" pour les services que j'utilise souvent

Les PWA c'est une manière de nous revendre des choses qui existent depuis longtemps. Ce n'est pas la première fois avec l'informatique. Par exemple c'est quoi le Cloud ? N'est ce pas la même chose que ces services en ligne qui existaient bien avant lui ?

@Neferith : Pour le côté "Encarta", une application avec ses données ou cartes complètes en mode hors ligne est 100 fois plus efficace qu'un site WEB avec une connexion 4G indispensable pour que ça fonctionne. Cette nouvelle manière d'imposer des services 100% en ligne impose la réalisation d'infrastructures réseau énormes. C'est comme ça qu'on préserve la planète ?

Quand j'ai commencé l'Internet un modem 56k était utilisable. Aujourd'hui il me faut 10Mbits/s pour avoir l'impression de ne pas être bridé. Est ce normal ? Une meilleure utilisation des ressources plutôt que la courses à la puissance serait bénéfique pour tout le monde.

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 14:01:00 - Neferith
@ Christophe - Le Webmaster : Encarta était une application encyclopédique, pas une application de cartographie. On va quand meme pas proposer une application Wikipedia ? Wikipedia ça marche, parce que c'est en ligne. Je suis d'accord pour dire qu'une application style GPS doit fonctionner sans accès WEB.
Pour le coup du modem 56K ou de l'ecologie, je passe ma route et ne rentre pas dans ce genre débat. Je dirai juste que je comprends que les évolutions actuels gênent, mais je pense qu'il n'y aura pas de retour en arrière :)
 27/03/2018 16:52:52 - JYT
"PWA lequipe.fr" fonctionne parfaitement sur le Lumia 950

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 17:21:00 - JerSer
@JYT : moi j'ai toujours la barre de recherche. Je suis toujours sur la version mobile

Publié via l'application Smartphone France pour Windows/Windows Phone ou Android ...
 27/03/2018 18:12:29 - Dams
@Christophe : Oui, le PWA est juste une façon d'utiliser le web. D'ailleurs ce n'est pas une norme, c'est plus une orientation de développement des sites, encouragée par Google. Sauf que les fonctionnalités qui sont présentées viennent d'arriver et représentent les besoins de bons nombres d'usages qui n'étaient jusque là satisfaits que par une application (offline et notifications).

Installer des applications de 20Mo avec des mises à jour toutes les semaines (ou plus), est-ce vraiment moins gourmand qu'un site dont la mise en cache de l'interface est optimisée et qui ne s'actualise que si je m'en sers vraiment ? Est-ce normal de payer 99$ de licence développeur à Microsoft, 25$ de plus à Google et 99$/an à Apple pour proposer un service qu'un site web peut satisfaire ? Est-ce normal que le fabricant de mon appareil puisse décider des contenus qui seront disponibles ou non sur son appareil via des Conditions Générales ?

Pour la conso data/empreinte écologique, attention aux fausses idées.
Encarta et ses nombreux CDs étaient consultés sur des tours qui consommaient bien 200W, hors écran, le tout pour avoir une info qui n'est pas actualisée sans racheter l'ensemble tous les ans, était-ce vraiment plus écologique qu'un smartphone qui permet à certains de ne même plus avoir d'ordinateur et de passer à un smartphone ?
Alors oui, on consomme plus de bande passante, mais c'est pas forcément vrai pour l'énergie.
La preuve d'après Wikipedia (lol) :
4G Émission par Mb/s : 438,39 mW Réception par Mb/s: 51,97 mW
3G Émission par Mb/s : 868,98 mW Réception par Mb/s : 122,12 mW
La 4G fait donc transiter bien plus de données que la 3G pour moins d'énergie consommée, donc quelque part, ça se compense.

Idem sur le Cloud, oui c'est bien un repompé d'un simple serveur. Mais ça mutualise les ressources, avec des infrastructures qui permettent d'abaisser la consommation électrique des serveurs, en partageant la puissance plutôt qu'en ayant chacun sa machine dédiée qui tourne à 5% de sa capacité la plupart du temps... Héberger 20 "vieux" serveurs physiques en les virtualisant sur 3 machines, ça reste aussi une économie dans l'ensemble.
Pour le streaming, principe de Cloud par excellence, c'est aussi remplacer des millions d'exemplaires d'un même fichier par une réplication sur une poignée de disques durs. Du coup, si les échanges de données explosent bien, le volume de données stockées de manière individuelle ne suit pas la même courbe. Plus besoin de changer son HDD tous les 2 ans par manque de place, d'avoir une sauvegarde à graver tous les mois sur DVD en cas de panne, de copier sa musique sur la clé USB pour la voiture, de prendre sa voiture pour aller louer son film à la vidéothèque...

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site