Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 119 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualité Smartphone France

Retour au sommaire du site

  Hors Sujet : Le carton, l’outil de mobilité suprême des cadres
 Publié le 11/02/2005 à 06:00 - 21 commentaires ...

Voici une petite pensée issue du site Univers PocketPC que la rédaction de Smartphone France a trouvée tellement vraie et ironique que nous n'avons pas résisté au plaisir de la partager avec vous. Si vous pensiez que le Smartphone était l'outil ultime de la mobilité ... ne lisez surtout pas cette petite paraphe car vous risquez d'être déçu.

Il est une industrie surprenante, celle des nouvelles technologies et des télécoms. Depuis l’éclatement de la bulle Internet, travailler dans ces industries requiert de plus en plus de mobilité, en général vers la porte. Cette industrie qui vend du rêve, un monde plus beau, plus riche, en revanche utilise des méthodes de managements de plus en plus impitoyables. Loin de ce monde très beau, il y a la réalité d’entreprise. L’ex PDG de HP, Mme Fiorina, a licencié de façon brutale des milliers de salariés de part le monde, et se fait remercier de la même façon. Décision avec effet immédiat, le carton de déménagement, les affaires rangées à la va vite, passage à la comptabilité pour un chèque d’indemnité transactionnel et hop, dehors !

Cette façon de gérer les humains est devenue le quotidien de l’ensemble de l’industrie informatique. Tous les cadres de ce domaine, savent qu’ils vont travailler le matin, mais ne savent en aucun cas s’ils auront un travail en fin de journée. Une demande d’entretien par la RH devient un stress insoutenable ! Est-ce mon tour ? Qu’ai-je fait ? Comment vais-je annoncer à ma famille que j’ai été licencié ? Et puis finalement, on se retrouve à 10h du soir, seul sur le trottoir avec un carton dans les mains.

Aujourd’hui 45% des licenciements de cadres dans le domaine informatique se passe comme cela. Les crimes commis par ces personnes que l’on congédie du jour au lendemain après des années de bons et loyaux services ? Réduction des coûts, augmentation de la productivité, changement du PDG, externalisation... Toutes ces entreprises font bien sur cela en cachette, se portent très bien et ne désirent qu’une seule chose, augmenter les dividendes de leurs actionnaires. Que nous sommes loin de visionnaires et de patrons humains comme Patrick Leleu, le créateur de Bouygtel ou Stéphane Treppoz, l’ex-PDG de AOL France qui ont vécus ces affres en leur temps, prélude à un remplacement massif des cadres dans ces entreprises. Cadres de l’informatique, faites vous offrir le kit du prêt à partir, un carton de déménagement décoré à votre goût ! Bienvenue dans le nouveau western !


Partager sur Facebook Partager sur Facebook    |   Partager sur Twitter Partager sur Twitter

 11/02/2005 06:32:10 - pits88
C'est tellement vrai... mais tout ça est aussi valable pour tout les cadres!!! Pour peu que le systeme de la boite soi t "amerticanisé... travaillant dans la plasturgie, je confirme tout ces dire pour ce secteur... Serions nous des cadres jettables? De simple klenex...
 11/02/2005 07:11:24 - SilverSmarty
"Toutes ces entreprises font bien sur cela en cachette, se portent très bien et ne désirent qu’une seule chose, augmenter les dividendes de leurs actionnaires" ... Est-ce que le PdG de HP aurait été licenciée si tout cela avait été fait en cachette? Si la seule chose que les actionnaires demandent sont leurs dividendes, pourquoi ont-ils voté le départ de Mme Fiorina, qui supprimait les emplois en masse, d'après ce que dit cet article?.... Ca me semble un peu contradictoire...
 11/02/2005 07:30:12 - Arnaud
http://www.01net.com/article/265226.html
J'ai connu un cadre commercial dans l'info qui vomissait chaque matin au pied de sa voiture avant d'aller bosser !
Allez, bonne journée à tous :-)
 11/02/2005 07:41:49 - Kriss
Article un peu (beaucoup !?) caricatural que la rédaction (qui c'est déjà qui causait la 1re personne du pluriel !? ) s'est empressée de reprendre...
 11/02/2005 07:49:19 - Arisme
Caricatural pour la France oui c'est clair ... par contre pour les Etats Unis pourquoi pas :)
 11/02/2005 10:03:34 - Nouknouk
Complètement d'accord avec Kriss et Arisme : c'est un article on ne peut plus caricatural ... tout au moins pour le travail en France (je ne connais pas bien les pratiques Américaines). Lisez un peu le code du travail français, vous verrez qu'il est totalement impossible de virer quelqu'un du jour au lendemain. Les préavis ne sont pas faits pour les chiens et c'est une obligation légale.

En résumé, un article juste pour faire sourire mais heureusempent bien loin de la vérité.

Nouknouk, un cadre dans les télécoms.
 11/02/2005 10:11:28 - Christophe - Le Webmaster ...
Loin de la réalité ? Pas tant que ça car si le préavis est obligatoire on constate que dans les faits on vous vire, on vous paye vos trois mois de préavis ... et on ne veut plus vous revoir ... comme ce petit bulletin le dit. Personnellement j'ai vécu ce type d'expérience et je peux vous assurer que si la carricature est là ... la réalité n'est pas loin :(
 11/02/2005 10:59:21 - Arisme
C'est pas tant le problème du préavis que le problème de la concertation avec les RH ... si il n'y a pas d'entretien (et peut être que la lettre recommandée est obligatoire aussi, j'ai pas encore fait mon premier licenciement) c'est dommage pour la boîte, surtout en France où le droit du travail joue bien en faveur des salariés.
 11/02/2005 11:05:34 - Kriss
Un entretien préalable doit être réalisé avec le salarié (qui peut se faire accompagner d'une personne de son choix) avant envoi du recommandé...
 11/02/2005 11:14:05 - Christophe - Le Webmaster ...
La différence avec l'exemple est qu'en France on est prévenu au minimum 2 semaines avant le licenciement effectif (Temps légal minimum entre l'entretien et l'envoi du recommandé). Après dans les faits c'est exactement pareil on est viré comme un malpropre :( La seule différence entre les USA et nous c'est qu'on a le temps de préparer soit même son carton !
 11/02/2005 12:32:34 - Boris
Euh, dans la grande distrib' aussi... Et les 2 semaines... euh... comment dire ? Bah non, pas toujours...
 11/02/2005 13:23:57 - Magalie
Bah dans le bâtiment, c'est pareil ! Après l'entretien préalable au licenciement, j'ai reçu ma lettre et je n'ai pas effectué mes 2 mois de préavis... Et pourtant, je n'étais même pas cadre !
 11/02/2005 14:14:24 - Kriss
Õóåòåíü Íà õóÿ?
 11/02/2005 17:14:24 - l'invité
Vive les Etats-Unis et vive l'Europe qui essaye d'immiter les pratiques d'outre-atlantique! C'est chouette la mondialisation,non? 90% des richesses de la planète détenues par seulement 10% de la population,ça laisse à réfléchir,vous ne trouvez pas? Moi,ce que j'en dis,c'est qu'aujourd'hui si tu veux gagner beaucoup de blé ,le mieux c'est de vendre des cartons: c'est rentable tout le monde en 'consomme',du cadre qui se virer au SDF qui s'en sert comme 'lit douillet' ...Ça doit être ça l'égalité,et elle commencera par le carton apparement. Bon,si ce que j'ai écrit en choque certains,qu'ils se rassurent: c'était le but. OK,je fais mes cartons,je sors...;-)
 11/02/2005 18:42:21 - SilverSmarty
mouais, faut modérer ses propos quand même... je ne pense pas que l'on sombre dans un monde complètement pourri... certes, il y a des disparités... mais est-ce que vous pensez qu'au temps de la traites des noirs, elles n'existaient pas, ces disparités? Les inégalités se résorbent, en moyenne... même si dans le détail, c'est pas toujours très promettteur...
 11/02/2005 21:24:26 - Boris
Ce qui est chiant, c'est d'être le détail...
Ce n'est pas mon cas, mais j'en connais, et dans ces cas là, je comprend l'égoïsme...
 11/02/2005 23:20:45 - Jenna
En tout cas, je ne vais pas pleurer pour Carleton Fiorina, alias Carly dans la presse et alias Cruella en interne hp. Pas de fumée sans feu, elle a bien mérité son surnom. Après avoir coulé Lucent, allait-elle faire des miracles chez nous ??? Pourtant fière d'avoir une femme PDG, 1ère femme la plus puissante du ghota économique us, j'en reviens et de loin, because le désastre de son court règne au sein d'hp et because ses 21 millions de dollars d'indemnités de départ. Cruella a semé, Cruella a amené le loup dans la bergerie, Cruella a récolté.
Maintenant, je sais qui je perds mais qui viendra luis succéder ?.... les plus ironiques citent J2M et Capella, disponibles.... que Dieu nous préserve ! Cadres et non-cadres avons déjà assez soufferts, les partis comme les restants sans parler de nos clients.....
Une des plus belle entreprise du monde, avec une culture extra qui a fait ses preuves pendant plus de soixante ans, même en étant américaine et mondialiste, attend un sauveur.... HP de souche souhaitable....
 12/02/2005 02:59:47 - ofaysse
ça demande à réfléchire,
dite a propos des préavis, on n'est pas s'en ignorer une pratique condanableet scandaleuse, si je vous dis "patron voyou", ceux-la même qui on le lundi des employer et le lendemain parte sans laisser d'adresse et ne payent personne, pire ces même personne ne sont pas déclarer a l'ursaf, moi je me dis deux choses, si comme certain se rassure du droit français, j'espère que cela tiendra toujours, mais malheureusement il y a tellement de gens qui se croivent au-dessus des lois que je suis inquiet pour l'avenir de nombreux salariés ceux-là même qui parfois, comme sité plus haut, nom pas le temps de faire quelques carton que ce soit et ne sont même pas sur de réintégrer un job quelqu'il soit.

mon dieu !!!!
pauvre de nous.
 12/02/2005 16:24:08 - Jenna
Le cas des "patrons voyous" m'émeut beaucoup plus car dans le cas précédent, il y a en général un petit pactole joint au carton et la possibilité de toucher le chômage (en france). Ceux qui voient disparaitre leur patron dans la nature perdent les salaires, les indemnités de licenciement, ne peuvent pas prétendre au chômage car n'ont pas de cessation de contrat officielle et ne peuvent pas non plus se faire embaucher ailleurs.... Gravissim.
 12/02/2005 19:33:46 - ofaysse
c'est ce que je disais plus haut
 13/02/2005 21:01:16 - Gaston
les 45% cités, ne sont que ceux qui n'ont pas eu d'indemnités. il faut rajouter au moins 20 à 30% de cadres qui partent dans la journée mais avec un chéque. HP fait trés fort dans le domaine. avant le rachat de compaq, HP france employait 3000 personnes et Compaq 1500. aprés le rachat, 1500 personnes ont été virés en France. L'année d'aprés, 200 personnes ont été virés par HP pour faute grave, et c'est de nouveau 200 personnes qui vont suivre le même chemin dans les mêmes conditions cette année. Motif : gagner plus. Toutes les grandes entreprises font de même. La mondialisation et l'europe sociale nous fait faire un bon en arriére de 90 ans en terme de législation et et conditions de vie dans les entreprises. en 1929 les employés devaient apporter eux même le bois de chauffage. Le patron mettait généreusement à disposition des salariés qui travaillaient 60 à 70 heures par semaine un poele à bois. QUe penser aussi de la proposition de loi permettant à une société de service étrangére, par exemple polonaise, de pouvoir travailler sur le sol Français en appliquant la législation polonaise ? en terme de droit social, ils ont 1 siécle de retard sur nous. Ca fait réfléchir tout cela non ?

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site