Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 179 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Actualité Smartphone France

Retour au sommaire du site

  Le virage manqué de Microsoft vers les smartphones ?
 Publié le 21/09/2013 à 10:30 - 12 commentaires ...

Devant un parterre d’analystes financiers, Steve Ballmer, le toujours Pdg de Microsoft, a regretté officiellement le virage manqué de Microsoft vers le mobile. « Je regrette cette période, au début des années 2000, où nous nous sommes trop concentrés sur Windows et où nous n’avons pas été capables de nous réorganiser pour adresser le marché émergent du mobile », a expliqué le dirigeant, dont la succession reste ouverte.

Sur le créneau des smartphones, où Windows peine à revenir dans la course, Ballmer a concédé que Microsoft était aujourd’hui un acteur marginal ne possédant « pratiquement pas de parts de marché ». Un constat qui a finalement poussé Microsoft à se porter acquéreur de l’activité terminaux de Nokia, son partenaire depuis 2010 sur cette activité. Une opération à 5,44 milliards de dollars.

Au passage, Stephen Elop, l’ex-Microsoft parti diriger Nokia en 2010, est revenu au bercail (touchant au passage une prime d’environ 20 millions de dollars) et apparaît aujourd’hui comme un des candidats les mieux placés à la succession de Ballmer. Comme le remarquent nos confrères de ZDNet, Steve Ballmer n’a que l’embarras du choix en matière de bides. En août 2013, dans une interview, le Pdg assurait alors que son principal regret résidait dans « les loupés en série de Longhorn à Vista ».

Source de l'article : silicon.fr ...

Partager sur Facebook Partager sur Facebook    |   Partager sur Twitter Partager sur Twitter

 21/09/2013 15:38:02 - quoman
hé oui, ça avait pourtant bien commencé avec WM 6.00 puis 6.5 ... et la suite n'a été qu'une succession de bourde, de malentendu ... changer de mobile à chaque virage pour rester Microsoft a fait du tord au suiveurs de la marque, et impossible de les rattraper maintenant.
 21/09/2013 18:59:52 - Ulukai
Si c'est une erreur, c'est la cible de Windows Mobile depuis le début : le public professionnel (et les technophiles).
Apple a de suite cibler le grand public et s'en est donner les moyens grâce à leur stratégie de départ de ne vendre le mobile que depuis un opérateur et qu'il soit hyper subventionné par ce biais. Sans oublier la publicité par Apple.

Je n'ai pas souvenir d'une seule publicité des mobiles Windows Mobile par Microsoft ou même le constructeur. A cause de la cible choisie.

S'il y a une erreur, c'est de ne pas avoir voulu prendre le virage grand public au moment où Apple a annoncé s'y diriger. Sans oublier les écrans résistifs qui pouvaient faire du tord face à l'écran capacitif de l'iPhone. Du Stylet vs Doigt.. le grand public aurait jugé sévèrement Windows Mobile juste sur ça alors qu'au final je continue de trouver le stylet bien plus pratique. Rien que pour éviter les traces de doigt permanente. Sans oublier la précision. A moins d'avoir les doigts fins.. c'est parfois galère le clavier tactile.

Microsoft aurait du scinder en deux comme prévu au départ, garder un Windows (Mobile) Phone pour les pros et une version pour le grand public. La suite de l'histoire on connait. Comme les mensonges.
 22/09/2013 05:53:23 - kaptix
C'était simplement prévisible que les systèmes dérivés d'Unix finissent par s'imposer au 21 ème siècle dans les domaines des telephones, tablettes, liseuses, box etc..
Quand à la distinction pro ou non pro celà ne veux rien dire, en quoi un architecte, un musicien, un écrivain, un maquettiste, ou un photographe par exemple aurait des besoins moins pro qu'une secrétaire en bureautique.
 22/09/2013 09:33:33 - dr-412
@Ulukai : Moi aussi je préfères le résistif. S'il y avait encore eu une vraie offre de smartphone avec écrans résistifs, j'en aurais un à l'heure qu'il est.
 22/09/2013 12:48:12 - Horicchio
Pour ma part, je trouve que les plus du résistif se sont complètement envolés avec l'arrivée du pinch to zoom.
 22/09/2013 16:56:58 - deckard
Vista
les Smartphones
Bing
Xbox one
IE7, 8, 9,

Y a-t-il quelque chose que Balmer a réussi ces dernières années ? Office oui c'est vrai...
 22/09/2013 19:16:04 - Christophe - Le Webmaster ...
@Ulukai : Pour le coup des écrans résistifs comment peut on accuser Microsoft des non avancées technologiques de l'époque ? C'est comme si on accusait l'iPhone 1 de ne pas avoir de processeur double coeur !

Et pour ta culture personnelle il y a bien eu des Windows Mobile avec écran capacitif :) Exemple ? Le HTC HD2 :)
 23/09/2013 01:20:30 - quoman
@deckard ... et même Office, les prix pratiqués sont une pub clandestine pour LibreOffice 4.0.4
 23/09/2013 12:02:04 - Ulukai
@ Christophe :
Le coup des écrans, j'avais supprimé une extension de mon commentaire où je disais qu'il parait qu'une histoire de brevet couvrant justement cette technologie que l'iPhone utilisait expliquait cet état. Ayant la flemme de vérifier la véracité de l'information, je l'ai effacé de mon commentaire. Mais oui, Microsoft n'aurait pas été coupable sinon de ne pas avoir supporté nativement via WM ces écrans là. Les constructeurs auraient été les premiers à blâmer bien évidemment.
Mais là où on peut mettre Microsoft en erreur, c'est de ne pas avoir pensé assez vite à une interface utilisable au doigt dès l'annonce de l'iPhone.
Windows Mobile 6.5 avait apporté un léger mieux mais 2 ans après la sortie du premier iPhone. Grâce à l'usage aussi d'un écran capacitif proposé par le biais de l'HD2 sortie la même année.

Donc non, pas un défaut de culture si cela te rassure, mon commentaire portait sur la fourchette de temps entre le moment où l'iPhone a été annoncé et le moment où il a été vendu.
Face à l'iPhone sous Windows Mobile on avait le HTC Touch non le HD2. Sans oublier le Dual Touch quelques mois après. Touch en résistif et si publicité il y avait eu, la critique de se servir du mobile avec un stylet aurait été pointé par le GP. Sauf que Microsoft voulait le public professionnel avec Windows Mobile, non le grand public d'où la non démocratisation des smartphones par Microsoft mais par Apple.

Au sens strict, aucune erreur par Microsoft. Ils avaient décidé à ce moment d'une cible. Maintenant ils ont des remords.
Comme j'ai des remords d'avoir fait confiance à Microsoft avec Windows Phone 7. Sur le coup on a une raison. Puis le temps passe et on se dit "mais quel idiot !".
 24/09/2013 08:15:59 - Nannig
Je suis d'accord avec Ulukai, ce n'est pas le virage du smartphone que Microsoft a raté (j'ai un smartphone depuis 10 ans ce mois-ci grâce à Microsoft!) mais le virage du smartphone grand public, de l'interface simple et immédiate, et de la communication associée (n'oubliez pas que l'iphone a inventé le MMS, la vidéo dans un téléphone et le panorama pour pas mal de gens!).

Après sur Balmer en lui-même il ne faut pas oublier les grands succès non plus (Office, Windows 7, XBox 360, XBox Live, etc.), ça n'a pas été la cata totale.
 24/09/2013 08:18:01 - Nannig
Et en même temps après réflexion c'est aberrant de voir que le grand public était (est toujours) près à mettre 800€ dans un téléphone, aussi bien/beau soit-il!
 26/09/2013 22:47:33 - dr-412
@Horicchio : Pinch to zoom dont je ne me sert quasiment jamais, ce qui explique sans doute que le résistif trouve toujours grâce à mes yeux. Mais en effet, c'est fonction de l'usage de chacun.

Dorénavant pour publier des commentaires il faut posséder un compte sur le Forum du site et s'authentifier

Créer un compte sur le forum du site

S'authentifier sur le site avec son compte personnel




Retour à la page principale du site