Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 175 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Test de Eclipse First Wave sur SPV E200

Ce logiciel, sorti quasiment en même temps que son rival "SkyForce", a fort a faire pour aller détrôner son concurrent. Cependant, en lançant le jeu, on s'aperçoit vite de la qualité de celui-ci.

En effet, les menus sont soignés, les transitions sont superbes, et la présentation générale ne laisse rien à redire. On sent d'ailleurs un graphisme plus chaleureux que celui de SkyForce : les effets de 3D ne manquent pas, le joueur en a plein les yeux dès le début. La petite secousse donnée au smartphone lorsque le titre du jeu apparaît ne laisse pas indifférent, et surprends toujours... On apprécie également la présence d'une introduction (que l'on peut écourter) expliquant le pourquoi du comment.

Le menu des option nous laisse le choix de définir librement les touches utilisables, ce qui présent l'immense avantage de ménager le joystick si cela est souhaité. On peut de la même manière régler le tir automatique, le volume et l'action du vibreur. L'aide est également appréciable, même si le maniement du vaisseau est assez intuitif pour peu que le joueur soit un tantinet expérimenté.

Le choix vous est laissé entre deux vaisseaux (bombardier ou chasseur) qui possèdent chacun des caractéristiques différentes, qui paraissent logiques puisque le bombardier a un point d'avance dans le domaine des missiles, et le chasseur possède un point d'avance pour le tir principal. On regrettera que ce choix ne se réduise qu'à deux vaisseaux, un minimum de quatre paraissant intéressant.

Vous êtes maintenant projeté dans le jeu. La beauté des graphismes saute aux yeux, ainsi que la finesse des détails. Les explosions sont incroyablement bien réussies, ainsi que le mouvement des météorites. On s'aperçoit que celles ci ne sont pas faites en vrai 3D mais en animations incrustées par la suite. Ceci dit, le réalisme de ces animations suffit a combler cette lacune, qui pourrait s'expliquer par une très grosse surcharge de travail de la part du processeur s'il avait a calculer toutes les facettes des météorites...

Site de son éditeur

Le déplacement du vaisseau set un peu laborieux : on a l'impression d'évoluer dans un bol de colle: la lenteur surprends. Ceci est justifié par le fait que des bonus ramassés au long de la mission permettent d'accroître la vitesse de déplacement. Mais quand même... Ces même bonus, mais de couleurs différentes, permettent d'accroître ses capacités de tir, de bombardement et de bouclier de protection. C'est en tuant les ennemis correspondant aux couleurs des options que vous les ferez apparaître. Tout cela apparaît un peu compliqué de prime abord, mais en fait on s'y retrouve parfaitement. Profitons-en pour faire remarquer que les animations des ennemis semblent insuffisantes (4 ou 5 images en boucle), même si elles ont le mérite d'exister. Ces mêmes ennemis ne sembles pas assez variés: on se lasse vite de voir les même vaisseaux apparaître. De même, on regrette que l'avantage donné par le second bonus de bombardement soit d'envoyer des missiles vers l'arrière du vaisseau ! Cela semble relativement inefficace contre les ennemis qui vous font face ...

La durée de vie, également laisse à désirer. Point de visualisation de l'état du vaisseau : ici, le vaisseau touché est obligatoirement mort. (ce qui n'est pas le cas pour vos ennemis). La durée de vie est donc forcément très limitée puisque les bonus de vie sont rares, voir inexistants. C'est bien dommage.

Au final, on a affaire a un jeu fort bien réalisé, avec des décors et des animations globalement impressionnantes, mais dont la jouabilité laisse encore à désirer. Il attirera sûrement plus les joueurs purs et durs, et peut être un peu moins les hommes pressés désireux de se faire plaisir en attendant le prochain métro...