Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 140 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
J'ai adopté un iPhone ... épisode 4 ...

Ça y est ça fait presque 1 mois que je possède un iPhone. Déjà ? Mon dieu que le temps passe vite. Pour tout vous dire je n’ai clairement pas vu le temps passer ce qui en soit est une bonne nouvelle. En premier lieu à titre personnel c’est un peu le synonyme que ma vie se déroule normalement sans trop de difficultés et « smartphonement parlant » que mon nouveau compagnon est entré pleinement dans ma vie. Après ce premier mois en couple, il est donc temps de vous proposer le dernier épisode de ma petite saga de l’automne, « J'ai adopté un iPhone ... ».

A ma grande surprise mon smartphone Android ne me manque pas du tout. Sur mon iPhone j’ai retrouvé toutes les applications que j’utilisais au quotidien et qui me sont indispensables. Certes quelques petites habitudes ont dû être un peu changées, mais tout ce que je faisais sur mon Samsung Galaxy S10+, je peux le faire également sur mon iPhone 13 Pro. J’ai beau chercher, je ne trouve pas de chose que je faisais avant et que je n’arrive plus à faire. Ah si, une chose en vrai, un réveil qui me permet d’avoir une sonnerie dont le volume est progressif et non agressif quand il me réveille. Pour le moment je n’ai pas trouvé de solution sur l’iPhone alors que la fonctionnalité était native sur mon smartphone Android.


Si mon smartphone Android ne me manque pas, il ne faut par contre pas conclure naïvement que tout se passe bien avec iOS. En premier lieu, même s’il s’agit certainement une question d’habitude, à certains moments je trouve l’interface et la logique d’iOS complètement stupide. Par exemple pourquoi être obligé d’aller dans les réglages systèmes pour régler les paramètres d’une application en particulier ? Pourquoi faut-il bidouiller et avoir recours aux profils, des fichiers de configuration à un format particulier, pour avoir accès à certains paramètres comme l’utilisation d’un DNS Over HTTPS comme sur Android (DNS Privé sur ce dernier) ? En tant qu’informaticien confirmé, certaines choses m’échappent complètement. Comme je suis obligé de m’y faire, je m’y fais mais par moment j’ai l’impression que chez Apple la manière de penser est, « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? ».

Après de très nombreuses années sur Windows Mobile, Windows Phone puis Windows Mobile et enfin Android, je n’avais pas vraiment l’habitude de trouver des logiciels onéreux sur ces plateformes. Si j’en ai été préservé pendant de nombreuses années, sur iOS la politique est toute autre. Je comprends maintenant pourquoi j’ai lu autant d’articles sur les profits de l’AppStore qui n’ont rien à voir avec ceux du Play Store. C’est impressionnant le nombre d’applications qui sont hors de prix et surtout qui sont accessibles sous forme d’abonnement à la semaine, mensuel ou annuel. Sur iOS j’ai l’impression qu’il est impossible d’acheter à un tarif raisonnable un utilitaire comme un calendrier plus évolué ou un meilleur client de messagerie sans passer par la case, abonnement à vie, des abonnements qui en plus sont souvent loin d’être bon marché. Si l’iPhone est un signe extérieur de richesse pour les cadres supérieurs, je pense sincèrement que je ne suis pas dans un monde qui est le mien. Sur Android, seuls les jeux freetoplay peuvent nécessiter de vendre un rein, sur iOS ce sont toutes les applications ou presque. Très compliqué d’en trouver de bonnes gratuites ou pas chères.


Migrer du monde Google au monde Apple n’est pas hier simple mais reste malgré tout possible. La preuve, je l’ai fait ! Il faut malgré tout être conscient que cela ne se fera pas sans heurts. Si certains logiciels comme CoPilot GPS et Sygic permettent de basculer la licence d’utilisation d’un monde à l’autre, la majorité des logiciels ne le permettent pas. Si vous avez acheté de nombreux logiciels sur Android, il faudra repasser par la case banque sur iOS, et ce souvent en payant bien plus cher. Oui les propriétaires d’iPhone sont riches mais il ne faut pas abuser non plus. A noter bien sûr que le changement de monde imposera la même démarche dans l’autre sens, même si sur Android j’ai vraiment l’impression que les logiciels sont bien moins chers. Pour le côté matériel c’est pareil, chez Apple, tout est plus cher. C’est un fait, il faut l’accepter. Pour le reste, le monde Apple est globalement rassurant. Vu que tout est plutôt verrouillé, pas trop de mauvaise surprise.

Malgré les critiques que j’ai pu faire durant des années à Apple, je trouve que les iPhones sont aujourd’hui de bons smartphones, même très bons. Cependant leur rapport qualité / prix est loin d’être à la hauteur, surtout en ce qui concerne les accessoires. Apple vend tout trop cher et abuse clairement d’une image qui n’est pas justifiée du tout. Apple propose de bons produits mais ne propose pas les meilleurs produits. Aujourd’hui acheter un iPhone c’est acheter une certaine tranquillité mais pour cela il faudra y mettre le prix. Un iPhone prendra toute son ampleur pour ceux qui possèdent déjà des produits ou qui utilisent déjà des services de la marque. Pour les personnes comme moi qui utilisent principalement les services de la concurrence, Windows, OneDrive, Office, … l’intérêt est moindre, même si tous ces services sont bien sûr accessibles sur iPhone.


Aujourd’hui avec mon iPhone j’ai l’impression de faire partie d’un autre monde, non pas un monde élitiste, mais tout simplement un monde différent à une époque où plus de 4 smartphones sur 5 vendus sont des smartphones Android. Je ne regrette pas du tout cette expérience mais avec seulement ce petit recul, je ne vois pas du tout ce qu’un iPhone apporte de plus qu’un smartphone Android, à gamme équivalente. Bien exploité un smartphone Android sera tout aussi efficace qu’un iPhone et souvent bien moins cher. Finalement, que ce soit Apple ou Google, le choix se fera principalement sur l’image qu’on aura de la marque du smartphone qu’on envisage d’acheter, sauf si le critère du tarif est primordial. Maintenant la seule question à laquelle je n’ai pas encore réponse, mon prochain smartphone sera-t-il un iPhone, un smartphone Android … ou un Windows Phone ?