Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 200 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Test du Mitac Mio 8380 par Yohann

Le Mitac Mio 8380 est sorti il y a quelques mois déjà, et étant aujourd'hui disponible à l'importation sur (entre autre peut-être) http://www.smartphoning.com/, j'ai craqué et commandé ce petit appareil ...

Résumé de mes aventures pour l'obtenir:
Début classique, rendez-vous sur le site, 3-4 fois pour être sur de bien le vouloir, puis commande en ligne, paiement par carte bancaire, mail de confirmation, puis mail comme quoi le colis à été confié à Fedex. Enfin dernier mail pour me donner le numéro Fedex, me permettant de suivre (presque) à la trace mon achat par Internet.

Tout se déroule bien, jusqu'à l'arrivée en France, Paris. Petit problème à la douane... Fedex me contacte, et pour qu'ils me livrent, je dois payer les frais de douane, qui s'élèvent à 127.73 euros. bah, j'aurais pu y penser avant, tant pis, j'ai pas le choix... contre remboursement.
Deux jours plus tard, le colis arrive, sans problèmes.

Voilà la boite :

 

 

(à coté du SPV que vous connaissez tous pour les questions d'échelle...)
Le SPV remplace sur la photo le Mitac, car je 'ai pas d'autres appareils photo numérique que celui embarqué du MIO. Ceci explique aussi la maigre qualité d'image des photos. Je m'en excuse. Si je trouve un autre appareil, je les referai.

A partir de là, grande inspiration, je l'ouvre...

Agréable surprise, il y a beaucoup d'accessoires :

* Chargeur
* Kip piéton
* Base de synchro
* housse
* 2 batteries
* Carte MMC 32MO

Et bien entendu, l'appareil, son mode d'emploi, guide de prise en mais rapide... quelques autres papiers, et deux CD.

Passons en revue les accessoires :

Chargeur :

identique à celui du SPV, sauf... que l'adaptateur qui se branche dans la prise de courant n'est pas compatible avec les prises françaises. Cependant, le câble se branche directement sur le MIO sans adaptateur.

Manuels & autres :

Si je dis "et autres", c'est que je ne sais pas vraiment ce qui c'est... en effet, jetez un coup d'oeil de plus près:

Vous arriverez peut-être à distinguer que tout est en... chinois ou en japonais, je ne fais pas la différence. Heureusement que le manuel est disponible en anglais sur Internet.

Il y a aussi une carte "VIP" pour enregistrer le produit, et comme d'habitude, avoir droit à des jeux....

Base de synchro :

Toujours à coté du SPV, pour l'échelle...
De couleur blanche (dessous et pourtour) et bleu transparent sur le dessus

Le Mitac y tient ouvert comme fermé.

Rien de plus à signaler, comme pour le SPV, le chargeur et la prise de synchro se branchent à l'arrière.

Housse :

Plutôt de bonne qualité, extérieur cuir, intérieur "velours", avec clip ceinture.

En dessous, gros découpage, pour laisser passer sois l'ouverture de la carte SD, sois, si l'on place l'antenne de l'autre coté, les boutons du réglage du volume.

La fermeture se faut par un aimant.

Kit piéton :

Dans sa forme, rien d'extraordinaire: deux écouteurs avec les fils de longueur différente, le module où est placé le bouton décrocher/raccrocher, le micro, et un réglage du volume par molette.

C'est le premier kit piéton que j'ai et qui marche vraiment bien (tous téléphones confondus), et c'est le premier avec lequel on peut réellement téléphoner en voiture (toujours avec la même voiture ;-) ). la qualité d'écoute est vraiment bonne, et le micro semble également très bien fonctionner. Le bouton décrocher/raccrocher est également très sensible.

Batteries :
2 batteries donc. identiques: 3.7V, 1000mAh.
Lors de la première charge, la batterie a tenu 36heures environ, dont pas mal en communication, et facilement 4-5heures d'utilisation de l'appareil photo/caméra en non-stop.
le temps de charge après l'avoir complètement vidée a été de 2 heures et 20 minutes.
Elles sont toutes les 2 estampillées "Microsoft Windows Powered".

Carte MMC:
32Mo, c'est pas mal. 256, c'est mieux ;-)
ils viennent compléter les 16MB de Ram (et les 32MB de ROM).

Les CD :
Le premier contient ActiveSync 3.6 en anglais, chinois et japonais, le second quelques applications supplémentaires, mais toutes en japonias ou chinois...

Voilà pour ce qui est des accessoires et compagnie...

Passons au téléphone en lui même...

Je suis vraiment désolé de ne pas pouvoir vous offrir de nouvelles photos de l'appareil, celles que vous verrez sont celles de la boite...

Pour la comparaison avec le SPV:
posés debout, l'un à coté de l'autre, le MIO fermé arrive à la hauteur de haut de l'écran du SPV; En épaisseur, fermé, le MIO dépasse le SPV de 4-5mm. En largeur, si l'on prend le SPV au niveau de l'écran, le Mitac est plus large de 2-3mm.

Par ailleurs, il me semble plus léger que le SPV. la carte SD est plus facilement accessible, son entrée étant "biseautée", on arrive plus facilement à la sortir ou à l'insérer. Les boutons sur les cotés semblent suffisamment résistants, par contre, le cache en plastique de la prise jack sera à mon avis cassé dans 2 moi. Il me semble bien trop rigide.

Avant de l'ouvrir, l'écran extérieur :

Il affiche en temps normal l'heure, le niveau de la batterie, et le niveau de réception du réseau. Une place est réservée pour l'affichage d'une icône signifiant que le son du haut parleur est coupé. Une autre icône signifie des éventuels appels manqués, enfin, une dernière nous avertis, si c'est le cas, qu'un message (vocal, sms, e-mail ou mms) nous attend. Les icônes utilisées sont exactement les mêmes que celles de la barre d'icônes de smartphone 2002. En cas d'appel, le numéro (et pas le nom) du correspondant s'affiche sur cet écran.

Cet écran n'est pas rétro éclairé (sauf si quelqu'un peut traduire cette page: http://www.mobile01.com/topicdetail.php?f=45&t=6008).
Lorsque le Mitac est ouvert, cet écran s'éteint.

Ouvrons l'appareil... et démarrons-le
Signalons à cette occasion que le fait d'ouvrir/fermer le 'clamshel' ne permet pas de décrocher ou de raccrocher lors d'un appel. (ou alors je n'ai pas trouvé la fonction)

Le clavier: les touches sont très agréables: bien disposées, bien espacées et plus de 2 fois plus grosses que celles du SPV. Elles ne dépassent pas de la coque. Le pad est quand à lui également très agréable, il est très facile de cliquer au centre, sans cliquer à droite ou à gauche juste avant...

La coque est bien assemblée, quelques légers grincements se font entendre si l'on appuie dessus la partie contenant les écrans, mais rien d'important. Il se ferme et s'ouvre sans efforts (heureusement) même avec une main, et la charnière parait solide et prête à supporter bon nombre d'ouvertures. Il tient très bien en position ouverte ou fermée, mais un peu moins en position intermédiaire.

L'écran est magnifique par rapport à celui du SPV. les couleurs sont plus contrastées et la luminosité est bien plus élevée. Le cerclage est rectangulaire, toutes les parties de l'écran (même les angles) sont donc toujours très visibles.

Au démarrage, le coucher de soleil est remplacé par un écran Mitac, suivi de l'habituelle colline verdoyante, puis, d'un nouvel écran Mitac. Pendant ce temps, une horrible musique, style téléphone portable de 1995, est envoyée par le haut parleur. Et à chaque démarrage, c'est pareil.

En parlant du son justement. Le haut parleur extérieur, même s'il n'est pas "haute fidélité", permet de jouer de bonnes sonneries wav, si le son n'est pas trop élevé. Après, il se met à grésiller. L'écouteur lui ne renvoie pas non plus la voix de votre interlocuteur très forte, mais cela est largement suffisant, même en voiture (mais ça, c'est interdit de toute façon....). Le micro en revanche, marche très bien, le niveau est bien réglé, et vu la forme du téléphone, celui-ce se retrouve juste à coté de la bouche lorsque vous téléphonez. Le son envoyé sur les ondes ne peut qu'en être meilleur...

L'appareil n'était pas simlocké, ni bridé. Il capte parfaitement bien le réseau, même dans des zones habituellement "difficiles".

Ce qui impressionne tout de suite par rapport au SPV, c'est la rapidité de l'appareil. Dès que l'on clique sur un menu, celui-ce s'affiche immédiatement par exemple. Sur la home page, pas non plus de ralentissement lors du changement de "rubrique". Et pas non plus d'affichage saccadé des différents menus et répertoires... Cette impression est confirmée en permanence. Les 200Mhz "théoriques" du Intel Xscale se font sentir !

Une des plus importantes différences avec le SPV, est la présence de l'appareil photo intégré.

 

Celui-ci permet de prendre dans deux résolutions différentes : 176x144 ou 320x240. Il dispose également :
* d'un compte à rebours réglable de seconde en seconde, de 0 à 10
* d'un réglage du contraste
* d'un réglage de la luminosité
* d'un réglage de la fréquence, 50 ou 60Hz

Tous ces réglages sont accessibles dans le menu, la luminosité est également réglable directement sur l'écran.

Vous pouvez juger vous même de la qualité de l'appareil photo, toutes les photos de ce test ayant étés faites avec ce même appareil.

Il est également possible de faire des vidéos.

Mais attention les yeux ! je dirais à vue de nez, 5 images par secondes maxi. Le son est également enregistré. Pour vous montrer, j'ai filmé.... ma TV. Par contre, je n'ai pas réussi à le lire sur mon PC avec Windows Média Player.

Il est intégré un viewer de photos, qui scanne la SD complètement (sous répertoires compris) ou l'album du téléphone, et affiche les photos par vignette, 4 sur chaque écran.

Pour chaque photo, le menu propose de :
* l'envoyer (MMS / IR)
* Ajouter un thème (nous verrons plus loin)
* supprimer

Le menu se poursuit avec :
* choix du répertoire
* recevoir par IR
* les réglages (pour le slide show: temps entre les images, plein écran, jouer les pistes audio
* la couleur d'arrière plan lors de l'affichage d'une photo

En cliquant sur une photo, on peut la voir en plus grand:

on peut la faire tourner

la voir en plein écran

ou la placer comme papier peint directement

On peut bien entendu zoomer sur la photo en plein écran ou pas.

Pendant la visualisation, le pad bas/haut passe à la photo précédente/suivante.

le bouton de gauche permet de retourner directement à l'appareil photo depuis le viewer, et vice-versa.

Un player sensiblement identique dans sa présentation permet de visionner les vidéos enregistrées.

  

Voyons la fonction "Ajouter un thème" du viewer :

Voilà à quoi elle ressemble :

on dispose de 8 modèles que l'on peut superposer à la photo choisie.

Choisissons-en un, totalement au hasard :

il est ensuite possible de faire pivoter la photo de 90° en 90°...

... de zoomer .....

... de déplacer la photo ....

Et enfin, on accepte. La photo est copiée puis modifié dans la bibliothèque. La photo originale reste donc intacte.

Voilà ce que ça peut donner :

  

  

 

Les autres applications d'origine :
le Mitac est livré avec un explorateur de fichier :

un gestionnaire de carte SIM :

  

un logiciel "Phone Ring" :

un navigateur WAP :

  

un logiciel pour rédiger/lire des MMS,

et un gestionnaire de taches :

 

En plus, sont livrés de nombreux (5-6) logiciels sur le CD, ceux-ci étant en japonais/chinois (?) je ne les ai pas testés. Mis à part le jeu que vous avez peut-être déjà vu sur une vidéo... il ne m'a pas accroché... et il n'est pas en français, nie ne anglais si vous voyez ce que je veux dire... lol

Pour conclure :
La rapidité, l'écran, le clavier et la caméra intégrée sont les principaux éléments à relever sur cet appareil, outre le fait qu'il fonctionne sous smartphone 2002.

Dans les points négatifs, je relève la base de synchronisation, personnellement, son look ne me plait pas, la taille, encore imposante, l'antenne externe et le cache pour la prise casque qui semble fragile.

Mais si vous avez tout de même envie de craquer pour un très joli appareil, un écran superbe, des touches très agréables, un appareil photo intégré (même si la qualité n'est pas extraordinaire, c'est tout de même un téléphone ;-) ), et qui par dessus tout, fonctionne très bien, il vous faudra dégainer la carte bleue :-) !

Test réalisé et aimablement offert par Yohann ...