Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 108 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
Envie de papoter un peu ? Retrouvez nous sur "Olvid".
Envie de partager votre passion des smartphones ? Rejoignez nous sur "notre discord".
Marre des publicités sur votre smartphone ? Utilisez notre DNS Privé !

  HTC de retour sur le marché des smartphones ?
 Publié le 16/06/2024 à 19:00 | 1 commentaire

Marque sans laquelle Smartphone France aurait pu voir le jour, HTC va-t-il revenir sur le marché des smartphones ? Pour ceux qui l'auraient oublié ou qui ne le sauraient pas, la marque taiwanaise HTC est celle qui a fabriqué la majorité des PocketPC avant même que les smartphones n'existent, la majorité des smartphones Windows et même celle qui a lancé le premier smartphone Android. Autant dire qu'elle fait partie prenante de l'histoire des smartphones.

Trois ans après son dernier modèle, HTC vient de récemment présenter le HTC U24 Pro. Comme beaucoup d'autres, il embarque un écran OLED de 6,8 pouces rafraîchi à 120 Hz. Au niveau de son processeur il est motorisé par un Qualcomm® Snapdragon® 7 Gen 3, épaulé par 12Go de mémoire vive et 256Go de stockage interne. L'une de ses particularités est de proposer à la fois une fente pour carte SD et une prise jack 3.5 mm, choses bien rares aujourd'hui. Si on y ajoute une batterie 4600mAh, une charge rapide de 60W, une charge sans fil de 15W, une charge inversée de 5W, le tout fonctionnant sous Android 14, c'est un appareil qui semble prometteur.

Si tout se passe comme prévu, le HTC U24 Pro sera commercialisé en juillet au tarif unique de 549 Euros et dans un seul coloris, bleu "Space Navy".

  Offrez une alarme personnalisée à votre maison
 Publié le 15/06/2024 à 11:11 | 4 commentaires

Comme vous le savez peut-être, il y a un peu plus de 2 mois, je me suis lancé dans la domotique en utilisant Home Assistant. Après 2 mois de travail, j'ai bien plus qu'un simple système qui me donne la température qu'il fait chez moi alors que c'est l'objectif initial que je m'étais fixé. Aujourd'hui j'ai un véritable système de surveillance de ma maison et je tenais à partager avec vous ce que ça m'a couté.

Voici donc l'inventaire de ce que j'ai dû installer / acheter pour avoir ma centrale d'alarme véritable adaptée à ma maison, chose qui est très rare quand on achète des trucs tous faits :
- Raspberry Pi4, gratuit car je le possédais déjà (Sinon 70 Euros aujourd'hui)
- Antenne Zigbee Sonoff pour tous les capteurs : 25 Euros
- 2 sirènes Zigbee intérieures : 7 Euros chacune
- 1 sirène Zigbee extérieure auto-alimentée : 25 Euros
- 10 capteurs de température Zigbee avec affichage LCD : 10 Euros pièce
- 10 capteurs d'ouvertures de porte Zigbee : 7 Euros pièce
- 1 module Zlinky pour la consommation électrique : 50 Euros
- 4 Prises électriques Zigbee télécommandables : 5 Euros pièce
- 2 Caméras IP compatibles Onvif : 20 Euros pièce
- 4 Ampoules connectées Zigbee : 5 Euros pièce
- 1 Détecteur de fumée compatible Zigbee : 7 Euros

Quand on fait le total on obtient donc un investissement de 307 Euros. C'est une certaine somme il est vrai mais dans ce total il y a tout de même 150 Euros de thermomètres et un appareil pour récupérer mes consommations électriques sur le compteur Linky. Des choix personnels qui sont loin d'être indispensable pour avoir une maison bien surveillée. En comparant les prix avec ce qui se fait sur le marché, pour 300 Euros on trouve des systèmes d'alarme basiques qui intègrent bien moins de capteurs et qui seront bien moins personnalisables.

Finalement, après m'être lancé il y a 2 mois dans cette aventure, je ne regrette à aucun moment de l'avoir fait. J'ai un système d'alarme réellement adapté à ma manière de vivre, à ma maison et m'offrant bien plus de fonctionnalités. Si tout est génial, il faut toutefois rester conscient que si l'on fait des économies, la contrepartie est qu'un investissement personnel sera nécessaire. Quand c'est sa passion ce n'est pas un problème mais ça n'est pas le cas de tout le monde.

  Bientôt l'interdiction des smartphones pour les plus jeunes ?
 Publié le 12/06/2024 à 22:00 | 2 commentaires

Suite aux élections européennes de ce Week-end, un vent de panique plane sur la France. Si Smartphone France n'est pas le meilleur endroit pour parler de politique, une récente promesse de notre cher président nous fait froid dans le dos. Sur « la question des écrans », Emmanuel Macron promet en effet des « décisions claires » du gouvernement : « d'abord, en ne permettant pas l'usage des téléphones avant 11 ans et surtout, l'accès aux réseaux sociaux et à leur usage avant l'âge de 15 ans ». Rien que ça !

Si ces réseaux sociaux et les smartphones ne sont certes pas les meilleurs outils pour les plus jeunes, la France n'est-elle pas en train de dériver vers le chemin pris par certains pays que nous jugions non démocratiques il n'y a pas si longtemps que ça ? Au lieu de toujours nous interdire les choses, une meilleure éducation des plus jeunes dans les établissements qu'on appelle écoles, collèges ou lycées, ne serait-il pas préférable ? Au lieu de ça ce sont ces établissements qui font passer les élèves qui n'ont pas de smartphones pour des extraterrestre en imposant l'utilisation de certains outils et en numérisant de plus en plus les cours.

Source de l'illustration : Compte X de BFM TV

  Protégez vous contre les pisteurs et les publicités
 Publié le 09/06/2024 à 11:11 | 3 commentaires

Si Internet est un outil génial dont on aurait du mal à se passer aujourd'hui, le revers de la médaille est qu'il est devenu le premier vecteur d'espionnage de nos vies personnelles. Pas besoin d'aller sur des sites spéciaux pour être pisté ou voir l'enregistrement de nos vies personnelles se produire, rien qu'en allant sur vos sites préférés, hors Smartphone France bien sûr, nombreuses informations sur vous sont enregistrées à votre insu. Si en soit ces données ne sont pas importantes, le problème est qu'elles en disent beaucoup sur vous quand elles sont agrégées et recoupées. Heureusement il existe des solutions pour limiter les dégâts.

On profite donc du WE pour vous rappeler que Smartphone France propose, totalement gratuitement, à tous ceux qui se connectent à Internet via un opérateur français à partir de la métropole, de bénéficier d'un service de DNS Privé. Ce service aura l'énorme avantage de masquer à votre opérateur la majorité de services que vous visitez mais surtout de filtrer une très grosse partie des services de pistage et de publicité qui pullulent de plus en plus sur les sites et dans les applications mobiles. Quand on a mis en place ce service, nous n'avons imaginé à aucun moment de près de la moitié des requêtes DNS seraient filtrées. C'est pourtant le cas !

  Trop d'argent ? Offrez vous un forfait mobile à 2000 Euros !
 Publié le 07/06/2024 à 16:30 | 2 commentaires

Les fins de mois ne sont pas difficiles ? Vous ne savez plus quoi faire de votre argent ? Si tel est votre cas vous connaissez certainement Parnasse, la marque haut de gamme d'Orange.

Vous aimez avoir le dernier modèle de smartphone ? Vous voyagez beaucoup à l'étranger et n'avez pas envie de surveiller votre consommation de données, ni de vous limiter dans vos nombreux courriels ? Vous êtes entrepreneur mais n'avez pas les moyens de vous offrir un consultant en informatique à temps plein ? Le club Parnasse est fait pour vous. Créée il y a 17 ans, cette filiale d'Orange vise les entrepreneurs connectés, pressés, exigeants et fortunés.

Si le petit forfait débute à 120 Euros TTC par mois, le top forfait est proposé quant à lui à 2000 Euros mensuels. Pour ce prix d'ami, vos appels, SMS, MMS seront en illimité dans le monde, Internet mobile illimité en Europe ainsi qu'aux Etats-Unis et au Canada. La cerise sur le gâteau sera une enveloppe de 30Go d’Internet mobile par mois dans le reste du monde. Elle n'est pas belle la vie en Orange ?

  Une application mobile pour les transports durant les JO
 Publié le 06/06/2024 à 19:30 | Pas de commentaire

Vu que Paris et la région parisienne risquent d'être un véritable enfer en termes de déplacements durant les Jeux Olympiques 2024, Île-de-France Mobilités, a décidé de publier pour Android et pour iOS une application mobile dédiée à la mobilité durant l'évènement. Une application qui vous promet de vous permettre de voyager sereinement :)

Si vous ne savez pas comment vous rendre à votre destination, la recherche d’itinéraire intègrera les prochains passages des transports en commun en temps réel et vous proposera, en fonction de l’état du trafic et des flux de voyageurs attendus, le trajet le plus adapté pour rejoindre les sites Paris 2024 en toute sécurité. Privilégiez le trajet “Paris 2024” dans votre recherche de la meilleure solution, c’est le trajet recommandé pour votre itinéraire. Il vous garantira une bonne répartition des spectateurs entre les lignes de transport afin de limiter les phénomènes de foule et les temps d’attente.

Pour payer, au prix fort vos trajets, le Passe Paris 2024 sera vendu directement depuis l’application et vous permettra de vous déplacer en illimité partout en Île-de-France et sur toutes les lignes de transport en commun, notamment à destination des aéroports de Paris Charles de Gaulle et de Paris Orly. Il sera utilisable pendant la période des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (du 20 juillet au 08 septembre 2024) et sera vendu pour des durées allant de 1 à 7 jours. Le tarif étant dégressif, ils vous conseillent d’anticiper l’achat pour l’entièreté de votre séjour.

Si les touristes seront au rendez-vous, de notre côté, on fera vraiment tout pour éviter les sites de ces jeux réservés aux riches ou aux privilégiés qui se feront offrir des billets d'accès. On va profiter de l'été pour bénéficier de la quiétude de nos régions rurales qui n'ont vraiment rien à envier à Paris, avec ou sans JO d'ailleurs.

  La 5G de base pour tous les clients SFR ... enfin presque
 Publié le 06/06/2024 à 19:00 | Pas de commentaire

« Dès la mi-juin, SFR va faire profiter de la 5G à l’ensemble de ses abonnés grand public disposant d’un forfait data. Cette migration vers une technologie plus performante sera opérée gratuitement et automatiquement pour les abonnés SFR Mobile avec forfait data qui ne disposent pas encore de la 5G. Ainsi, d’ici à fin juillet, l’ensemble du parc d’abonnés concernés bénéficiera de la 5G et profitera du confort et de la rapidité offerte par le réseau 5G de SFR. »

Voilà le message que l'opérateur mobile historique SFR a publié pour informer ses clients qu'ils basculeront progressivement en 5G sans aucun surcoût. Une information qui ne révolutionnera pas le quotidien des clients de cet opérateur vu les faibles apports de la 5G par rapport à la 4G. Il s'agit juste d'une évolution logique vers l'avenir technologique de la téléphonie mobile. A noter que les titulaires de forfaits "RED by SFR" ne sont pas concernés pour le moment par ce changement.

  ten ten, l'application mobile qui fait fureur chez les jeunes
 Publié le 02/06/2024 à 12:00 | 5 commentaires

ten ten, une création française, est l'application mobile à la mode du moment. Disponible sur iOS et sur Android, « ten ten transforme ton téléphone en talkie-walkie avec tes meilleurs amis n'importe où, n'importe quand. Chante, crie ou chuchote... tes amis t’entendront en temps réel, même quand le tel est verrouillé ! »

Une application trop intrusive qui à cause de son succès fait polémique. Des messages reçus par de jeunes élèves ont interrompu à plusieurs reprises des professeurs durant leurs cours, poussant les adultes à s'interroger. "Trop dangereuse et intrusive. J’ai un élève qui a eu l’appli qui s’est mise en route mardi matin. Il est devenu rouge, a plongé dans son sac pour essayer maladroitement d’éteindre son téléphone", témoigne une enseignante sur le réseau Reddit.

Une situation qui n'est pas vraiment étonnante dans un monde où posséder un smartphone est devenu un marqueur social. Avoir un téléphone qui vous interpelle n'importe quand avec des messages qui vous feront honte est certainement le summum de cette société de l'apparence. Ce qui est marrant c'est que le TenTen est en Algérie la journée nationale de mobilisation de la communauté LGBT qui se déroule le 10/10 de chaque année. Une manifestation discrète en ligne car dans ce pays certaines communautés n'ont pas le droit de parole.

  La surveillance de masse à cause de Jeux Olympiques ?
 Publié le 29/05/2024 à 18:00 | Pas de commentaire

Les Jeux Olympiques vont nous laisser la surveillance de masse en héritage. En instrumentalisant cet évènement, le gouvernement a autorisé l’utilisation de la vidéosurveillance algorithmique (VSA) jusqu’en 2025 pour des situations qui dépassent largement le cadre cette compétition sportive. Ces logiciels, qui analysent les images de vidéosurveillance et envoient automatiquement des alertes à la police, sont déployés depuis des années en France en toute illégalité, sans que jamais les responsables n’aient été inquiétés. L’hypocrisie est donc totale. En légalisant quelques usages de VSA, l’État souhaite légitimer un état de fait et amorcer un projet de surveillance bien plus large de l’espace public.

Derrière cette légalisation inédite, qui porte sur un petit nombre de cas d’usage (départs de feux, individus marchant à contre-sens, etc.), ce sont d’autres applications qui pourraient à leur tour être légalisées. De nombreux responsables politiques assument publiquement de vouloir autoriser le suivi et la catégorisation biométriques de la population, y compris à travers la reconnaissance faciale ou encore la reconnaissance des émotions. Les entreprises distribuent déjà ces technologies et les propositions de légalisation sont dans les tuyaux.

Partout en France, refusons le contrôle permanent de tous nos faits et gestes, organisons-nous dans nos villes pour faire entendre notre voix, perturbons les expérimentations et documentons les projets illégaux qui continuent de prospérer. Si vous ne désirez pas vivre sous surveillance demain, n'hésitez pas à lire la parole de ceux qui le refusent déjà comme la Quadrature du Net. Ça fait des années qu'on dénonce ces pratiques dont les smartphones sont les principaux outils. Demain c'est toute l'industrie du numérique qui mettra nos enfants sous surveillance permanente !

  Jeux mobiles : De Snake au Grand Succès
 Publié le 28/05/2024 à 15:15 | 2 commentaires

Les jeux mobiles ont parcouru un long chemin depuis l'époque de Snake sur le Nokia 3310. Ce qui n'était au départ qu'un divertissement rudimentaire sur des écrans monochromes s'est transformé en une industrie de plusieurs milliards de dollars, avec un éventail de genres, des graphismes époustouflants et des mécanismes de jeu complexes qui rivalisent avec ceux des consoles traditionnelles.

Si aujourd’hui vous avez la chance de découvrir et jouer aux meilleurs jeux mobiles sur vos smartphones de dernière génération, avec un graphisme époustouflant des aventures palpitantes, cela n’était pas évident il y a quelques décennies.

Suite et intégralité de l'article ...

  Ne soyez plus mouillés grâce à votre smartphone
 Publié le 27/05/2024 à 11:11 | 6 commentaires

Sujet à la mode, le dérèglement climatique est une réalité qu'on ne peut pas nier. Si le réchauffement climatique peut être mis à mal, une chose est claire, la météo actuelle est bien différente de celle qu'on pouvait observer il y a quelques années. On ne sait pas pour vous, mais chez nous en Vendée, il n'a jamais plus autant et cela depuis plusieurs mois. Bien que vitale, la pluie n'est pas toujours la bienvenue, surtout quand on aime les activités extérieures. Si tel est votre cas, permettez-nous de vous recommander une application mobile qui vous permettra de ne pas trop être mouillé lors de vos sorties.

Alerte Pluie - Rain Alarm, disponible sur iOS et sur Android, est une application d'origine allemande qui vous permettra de suivre en temps réel l'évolution des précipitations. Mieux, elle vous avertira de manière fiable de l'arrivée de la pluie ou de la neige selon votre localisation à l'aide de notifications push. Un vrai must have pour les allergiques à la pluie ou les héliciculteurs.

  iFixit met fin à sa collaboration avec Samsung !
 Publié le 24/05/2024 à 16:30 | 1 commentaire

Lancé il y a deux ans, le Samsung Repair Hub d’iFixit avait pour objectif de créer un écosystème propice à la réparation des appareils Galaxy du fabricant et ainsi mettre à disposition des réparateurs autonomes et indépendants la documentation, les outils et les pièces nécessaires.

Déterminées à faire évoluer les appareils Samsung et à accompagner le fabricant pour rendre la réparation de ses appareils plus accessibles, les équipes d’iFixit ont constaté de nombreux problèmes depuis les débuts du partenariat. En effet, les pièces d'origine étaient vendues à des prix trop élevés, les composants étaient souvent collés et les batteries ainsi que les écrans étaient fournis en ensemble pré-collés, rendant les réparations plus coûteuses et compliquées.

Face à ces nombreux obstacles, le spécialiste de la réparation autonome juge que les conditions nécessaires à un partenariat fructueux ne sont pas réunies. Malgré les efforts continus pour surmonter ces défis et promouvoir un écosystème de la réparation plus pérenne, l’entreprise estime que la philosophie de Samsung en matière de réparabilité ne correspond pas à ses valeurs et décide de mettre fin à leur collaboration.

A partir de juin et pour continuer de répondre aux besoins en réparation des utilisateurs, iFixit continuera à vendre des pièces et des kits de réparation pour les appareils Samsung, en indiquant si ces dernières sont originales ou de rechange mais ne se fournira plus auprès du fabricant. L’ensemble des tutoriels reste disponible sur la plateforme mais les nouveaux guides ne seront plus rédigés en collaboration avec Samsung.

« Nous ne partageons visiblement pas la même vision que Samsung en ce qui concerne la réparabilité. Malgré nos efforts, ce partenariat ne correspond ni à nos attentes ni à nos valeurs. Nous accompagnons les marques véritablement engagées dans l’amélioration de la réparabilité, et non celles qui se contentent de faire des annonces marketing sans substance. Nous espérons qu’un jour Samsung prendra conscience de cet enjeu et se réveillera enfin ! », affirme Sandra Auboy, chargée du développement en France d’iFixit.

  Numérique : Notre société est de moins en moins libre !
 Publié le 21/05/2024 à 11:30 | 10 commentaires

Pour notre bien, de plus en plus de lois liberticides sont votées par ce qu'on appelle encore, à tort, l'Europe. L'une des dernières lois qui va entrer très prochainement en action s'appliquera le 1er juillet prochain. A partir de cette date, tous les voitures neuves devront être équipées d'un "Intelligent Speed Assistant / ISA" qui forcera la main du conducteur en excès de vitesse à ralentir par une réduction de la puissance moteur en agissant sur le calculateur, ou par un retour de force plus grand sur la pédale d'accélérateur. Ce système reposera sur la lecture des panneaux et de la localisation GPS pour savoir à quelle vitesse vous devez rouler.

Si nous sommes certainement tous d'accord sur le fait que la sécurité routière est très importante, ce qui nous choque une fois de plus c'est le côté, surveillance de masse permanente qui est mis en place par les dirigeants politiques européens. Smartphones, voitures, caméras, … souriez-vous êtes filmés ! Alors que nos chers démocrates critiquent encore des pays comme la Chine, ils font pareil chez nous avec l'excuse que c'est pour notre bien et notre sécurité ! Pour l'ISA il sera encore possible de le désactiver à chaque démarrage de sa voiture mais pour combien de temps ?

  La couleur des smartphones est-elle importante pour vous ?
 Publié le 20/05/2024 à 22:30 | 10 commentaires

Si les Windows Phone ne sont malheureusement plus, une des caractéristiques qui nous plaisaient était les couleurs originales qu'arboraient les Nokia Lumia. On se rappelle par exemple de notre Lumia 1520 couleur jaune pétant. Aujourd'hui même si nous mettons tous une coque à nos smartphones, la couleur fait partie de ces petites caractéristiques qui permettent d'avoir un appareil qui nous ressemble un peu. Apple exploite un peu la chose en déclinant ses iPhones dans différentes robes même si nous trouvons qu'il reste trop classique et qu'il y gagnerait certainement en étant plus original.

Et vous, êtes-vous sensibles à cette caractéristique particulière avant de choisir un smartphone ?

  Explosion de l'utilisation des VPN en Nouvelle Calédonie
 Publié le 17/05/2024 à 12:12 | 5 commentaires

Si vous suivez un peu l'actualité, vous savez certainement qu'en Nouvelle Calédonie, de très nombreuses émeutes ont éclaté et ont réveillé de vieilles rancœurs entre les blancs et les autochtones. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de bloquer sur le territoire calédonien l'application TikTok qui semblait être très utilisée par les émeutiers pour communiquer. Comme souvent pour ce type de mesure, les locaux ont parfaitement compris qu'ils pouvaient facilement outrepasser ce blocage.

Le moyen le plus simple étant d'utiliser un service de VPN, ProtonVPN annonce une augmentation de +2500% et NordVPN une augmentation de +500% de leurs services sur le territoire du pacifique. Ce qui nous rend triste dans cette histoire, c'est que nos gouvernants trouvent normal de censurer Internet. C'est le même type de personne qui s'insurgent contre des pays totalitaires comme La Chine alors que leur premier réflexe est de faire la même chose ! Bien sûr ce qui se passe là-bas dépasse le simple sujet de la censure d'Internet mais à notre connaissance c'est une mesure sans précédent dans ce qui ose encore se présenter comme une démocratie occidentale.

  Twitter est passé du côté de la face obscure du X
 Publié le 17/05/2024 à 10:30 | Pas de commentaire

Si la marque Twitter a été condamnée par le milliardaire Elon Musk qui a décidé il y a quelques mois que le service s'appellerait dorénavant "X", dans les faits le service était toujours accessible via l'adresse twitter.com. La nouvelle du jour est que le service X est dorénavant accessible via l'adresse https://x.com/. Un changement qui ne va pas révolutionner votre quotidien mais qui marque tout de même un peu l'histoire d'Internet.

A noter que si la façade de la boutique est passée à la mode du X, le service utilise encore pas mal d'anciens nom de domaine pour fonctionner. Par exemple les images font encore référence au domaine twimg.com, les publicités au domaine ads-twitter.com et le raccourcisseur de lien à t.co. Même si des références à Twitter existent encore, la situation est aujourd'hui claire, Elon Musk a tué l'oiseau bleu.

  Les cartes mémoire de même capacité n'ont pas la même capacité !
 Publié le 15/05/2024 à 18:00 | 6 commentaires

Toujours sur mon projet de domotique à base de Raspberry et Home Assistant, j'ai tout naturellement mis en place une bonne solution de sauvegarde. C'est la base de l'informatique. Des sauvegardes réalisées c'est bien, mais des sauvegardes qui fonctionnent c'est mieux. J'ai donc décidé de tester les sauvegardes intégrales de carte SD que j'ai réalisées afin de m'assurer que tout fonctionne comme prévu. Mauvaise nouvelle, ça n'a pas fonctionné !

Si la sauvegarde était bonne, à aucun moment je n'avais imaginé que des cartes mémoire MicroSD de même taille commerciale, n'avaient en réalité pas les mêmes tailles de stockage ! En voulant tester ma restauration les logiciels Win32DiskImager et Rufus avaient le même avis, restauration impossible car la seconde carte mémoire de 64Go était plus petite que la première carte mémoire de 64Go. Comme j'aime à le dire, en informatique on apprend des trucs tous les jours !

Heureusement que je ne me suis pas rendu compte de cette situation à un moment non critique car j'ai pu trouver une autre solution pour faire une sauvegarde / restauration malgré la différence de taille. Merci le système d'exploitation Raspian et son logiciel "SD Card Copier". Si j'ai observé cette différence sur 2 marques différentes, Sandisk et Transcend, je me demande maintenant si le même phénomène existe sur une même marque. Etiez vous au courant de cette situation ?

  Le FISC adore les cartes de collection Pokémon
 Publié le 13/05/2024 à 22:00 | 4 commentaires

Vous qui êtes amateurs des cartes Pokémon dont certaines peuvent valoir une petite fortune, soyez vigilants si vous vendez vos cartes les plus chères. Se réfugiant derrière un texte européen, l'administration fiscale nous rappelle que pour une vente qui dépasse 5000 Euros, le vendeur doit déclarer sa vente au FISC et payer un impôt sur le revenu forfaitaire de 19 % ainsi que des prélèvements sociaux au taux de 17,2 %. Ce taux n’est toutefois appliqué que sur la plus-value réalisée. En dessous de 5000 Euros, aucune déclaration n’est requise.

Si les cartes dépassant 5000 Euros sont rares, restez tout de même méfiants car les impôts ayant la possibilité d'interroger très facilement toutes les opérations bancaires effectuées sur nos comptes, tout ce qui pourrait leur paraître louche est souvent suivi d'une vérification. Comme nous le chantaient les inconnus il y a quelques années, n'oubliez jamais que l'administration fiscale nous surveille tous et que grâce au numérique elle peut le faire de plus en plus efficacement.

Source de l'information : Capital

  Achetez vous directement à la source ... en Chine ?
 Publié le 12/05/2024 à 18:00 | 7 commentaires

Qu'on le veuille ou non, la majorité des produits que nous achetons aujourd'hui, surtout s'ils sont technologiques, viennent principalement d'Asie ou de Chine. Dans le commerce on le sait, moins il y a d'intermédiaires, moins chers sont les produits. La question du jour est donc : Est-ce intéressant d'acheter ses produits sur des sites asiatiques ?

Concernant l'aspect économique, la réponse est sans contestation possible, oui. Quand on voit le prix de pas mal d'objets dans la boutique du coin, sur Amazon et sur AliExpress, on a vraiment du mal à comprendre pourquoi certains produits sont si chers chez nous alors qu'ils coutent 5 fois moins cher dans le pays d'où ils viennent. C'est en voulant tester notre dernière folie du moment, que nous avons réellement pris conscience de la situation. En achetant là-bas, les mêmes produits, la facture a été divisée par deux, frais de port inclus !

Si les économies sont réelles, qu'en est-il de la qualité de service ? Sur les délais de livraison la commande locale remporte la mise. Même en commandant sur de petites boutiques en ligne, en maximum 4 jours ouvrés, on récupère sa précieuse commande. En commandant directement en Asie, même si les frais de ports sont quasiment identiques à ceux des livraisons nationales, les délais de livraison n'ont clairement rien à voir. Au mieux il faut attendre deux fois plus et dans la majorité des cas, deux semaines d'attente, semble être la norme. Bien sûr c'est le prix à payer pour justement payer moins cher mais il faut vraiment en être conscient.

Moins cher, moins vite, mais qu'en est-il du SAV ? C'est clairement sur ce point que les boutiques en ligne asiatiques sont clairement moins bonnes. Recevoir un article défectueux ça peut arriver mais quand c'est arrivé nous ne pensions pas à une telle aventure. Le problème concernait un capteur de température connecté qui refusait de fonctionner. Malgré un changement de piles, de nombreux tests, rien à faire il ne voulait pas marcher. Quelle aventure pour contacter un pseudo SAV qui n'utilise que Google Translate, et qui exige des preuves pas possibles comme des vidéos pour lui prouver qu'un article à 7 Euros refuse de fonctionner ! Pour tout dire on a fini par abandonner.

Pour résumer les boutiques en lignes asiatiques, réellement en Asie, c'est génial pour acheter des petits trucs pas trop chers et pour lesquels on n'est pas réellement pressés. Quand on a besoin de service, il vaut mieux opter pour un revendeur plus local, qui a réellement investi dans un SAV. Pour le reste rien à dire car les produits sont exactement les mêmes. Et vous avez vous tenté l'expérience "boutique asiatique directe" ?

  Free Mobile, opérateur aussi malhonnête que les autres !
 Publié le 07/05/2024 à 17:00 | 10 commentaires

Si Xavier Niel a lancé Free Mobile en 2012 en rappelant aux français qu'ils avaient été pris pour des pigeons jusque-là, il ne faut pas se voiler la face, Free est comme ses concurrents, une entreprise dont le principal but est de faire de l'argent sur le dos de ses clients qu'il prend pour des pigeons ! S'il a fait la promesse de ne pas augmenter ses forfaits jusqu'en 2027, Free a trouvé un moyen détourné d'augmenter le sacrosaint ARPU (Average Revenue Per User / Revenu Moyen Par Utilisateur), la référence des commerciaux, en augmentant tout simplement des options. Promesse tenue, le tarif de base du forfait ne bouge pas !

L'option concernée par cette pratique est une nouvelle fois, l'option Booster qui permet de doper un peu le forfait à 2 Euros qui mis à part téléphoner un peu ou envoyer / recevoir des SMS, ne sert à rien. Initialement cette option offrait, après avoir payé 10 Euros de frais d'activation, pour 2 Euros mensuel, 1Go d'Internet et des appels illimités. Quelques semaines plus tard, le volume des données est passé à 600Mo, toujours pour le même tarif mensuel !

Comme chez Bouygues, Free a pensé qu'augmenter son option en 20Go d'Internet, serait une bonne chose pour ses clients qui jusqu’ici n'utilisaient que 1Go. Le truc c'est que ce cadeau dont ils ont pu se passer jusque-là s'accompagne tout naturellement d'une grosse augmentation de tarif. L'option passant de 2,99 à 4,99 Euros par mois, ce qui fait que Free propose un forfait à 20Go pour un total de 6,99 Euros par mois. Intéressant peut être mais il est triste de voir que des pratiques malhonnêtes sont mises en œuvre pour tenter de tenir des promesses faîtes en grandes pompes.

La seule bonne nouvelle à retenir, est peut-être que cette augmentation de tarif ne concerne pas encore ceux qui ont déjà cette option. Bien sûr il y a plus grave dans la vie mais n'oubliez jamais qu'en affaires il n'y a pas d'amis. Pour les opérateurs nous ne sommes que de vulgaires clients et plus ils pourront nous faire payer, mieux ils se porteront.

  L'Internet n'est pas vraiment libre en France
 Publié le 06/05/2024 à 16:00 | 3 commentaires

Si la majorité pense que La France est LE pays des libertés, certains qu'on appelle aujourd'hui complotistes, pensent au contraire que notre pays est de moins en moins libre. L'Internet en est le parfait exemple où les autorités font tout pour filtrer et limiter l'accès à certaines données présentent sur le WEB. Vous ne nous croyez pas, lisez donc sans attendre ce rapport de l'Arcom baptisé Usage des outils de sécurisation d'Internet à des fins d'accès illicites aux bien dématérialisés. Pour ceux qui sont plus directs : Comment accéder aux données interdites.

Si ce rapport dresse un bilan sur les différents outils utilisés pour accéder à ces contenus que l'état aimerait rendre inaccessibles, il confirme surtout que certains outils comme les VPN ou les serveurs DNS alternatifs sont les principaux outils utilisés pour contourner les interdictions mises en place chez nous. Une lecture vraiment intéressante qui détaille pas mal de choses sur ce que les français font en priorité quand ils utilisent VPN et autres DNS. Pour ceux qui ne le sauraient pas, pas besoin d'être un expert pour utiliser des serveurs DNS non censurés. Sur votre smartphone utilisez par exemple notre DNS privé. Pour votre ordinateur, Google saura vous guider pour utiliser des DNS publics comme 1.1.1.1, 8.8.8.8 ou 9.9.9.9 :)

  En 2022 Google a payé 20 milliards de dollars à Apple !
 Publié le 02/05/2024 à 15:30 | Pas de commentaire

Ce qui est bien avec les procès des grandes entreprises, c'est que des données confidentielles et des manières de faire sont rendues publiques. Dans le cadre des poursuites pour abus de position dominante qui visent Google aux Etats-Unis, on apprend que Google a payé en 2022 la coquette somme de 20 milliards de dollars américains à Apple pour que son moteur de recherche soit celui proposé par défaut dans le seul navigateur existant jusqu'alors sur iOS !

Pour rappel, le département de justice américain a accusé Google d’exercer un monopole dans le segment de la recherche en ligne. En novembre, des documents indiquaient que Google versait 36 % des revenus totaux générés par les recherches effectuées sur Safari, mais sans plus de détail. Il s’avère aujourd’hui que cela équivaut à 20 milliards de dollars. Quand on vous dit que quand c'est gratuit, c'est vous le produit. Sur Internet rien n'est gratuit … sauf Smartphone France ;)

  Une dictature du numérique est-elle en marche en France ?
 Publié le 01/05/2024 à 11:11 | 6 commentaires

Pour "notre bien", notre cher Président, a diligenté un rapport afin de déterminer le bon usage des écrans pour nos enfants, à la maison comme en classe. Il a donné un mois au gouvernement pour examiner ses recommandations et les traduire en actions. Parmi les mesures préconisées par ce rapport, on trouve :
- Lutte contre les services addictifs comme TikTok
- Limiter l'exposition des plus petits comme l'interdiction totale avant 3 ans
- Bannir les portables pour les préadolescents
- Encadrer l'usage des écrans dans la scolarité

Si l'utilisation raisonnée des écrans, comme toute autre chose d'ailleurs, est logique, ce qui nous choque une fois de plus c'est que le premier réflexe de nos dirigeants sera certainement de proposer des lois pour interdire les choses, même à la maison ! Au lieu de tout légiférer, ne peut-on pas simplement informer les parents sur des sujets qui les dépassent peut-être pour que chacun puisse, librement, vivre comme il le désire ? Si certains se voilent la face, une chose est sûre, la France est de moins en moins un pays de liberté. Le numérique permet la surveillance de masse et causera certainement la mort de nos libertés actuelles !

  Un peu de temps à tuer ? Lancez vous dans la domotique !
 Publié le 28/04/2024 à 13:00 | 5 commentaires

Si vous suivez régulièrement Smartphone France, vous savez certainement qu'il y a quelques semaines je me suis lancé dans la domotique. Si le but initial était de surveiller la température de différents endroits de ma maison, au fil de mes découvertes je me suis rendu compte qu'on pouvait faire bien plus, sans être obligé de se ruiner en plus. Possédant déjà un Raspberry Pi 4, j'ai doté celui-ci d'une interface Zigbee et me suis offert une dizaine de capteurs de température avec ou sans affichage. Investissement total : 150 Euros.

Pour le logiciel, j'ai choisi Home Assistant qui me semblait le plus complet avec comme grosse possibilité, le fait de pouvoir piloter / surveiller toute la solution à partir d'un smartphone grâce à une application dédiée. Pour le logiciel, le coût est ridicule car tout est gratuit et Open Source. Seul un gros investissement en temps est nécessaire si l'on désire faire plus que d'afficher des températures dans des chambres. C'est là que vous pourrez joindre l'utile à l'agréable en tuant le temps tout en vous permettant de doter votre maison d'une solution domotique très puissante.

Ayant débuté récemment, je dois admettre ne pas être allé trop loin mais je dois aussi avouer être très satisfait du résultat déjà obtenu. Bien sûr mes 10 thermomètres me donnent toutes les informations désirées mais j'ai plus aller bien plus loin en surveillant en temps réel la consommation électrique de ma maison et en me dotant de quelques ampoules connectées qui me permettent d'avoir donné un coup de jeune à ma vieille maison. Mieux en automatisant les choses, j'arrivent même à faire croire à distance ou de manière automatisée qu'il y a du monde chez moi.

Si la technologie est votre truc, que vous avez un peu de temps à perdre, je me permets donc de vous recommander de vous initier à la domotique. Si vous n'êtes pas un expert du code, la bonne nouvelle est que beaucoup de choses peuvent être réalisées sans la moindre ligne de code. Si comme moi, vous vous éclater à aller toujours plus loin, vous pourrez le faire également en mettant un peu plus les mains dans le cambouis. Comme j'aime à le dire régulièrement, testé et approuvé.

  « The Phone », un téléphone pour collégiens, sans Internet
 Publié le 27/04/2024 à 20:00 | 1 commentaire

Maïlys Cantzler, entrepreneuse et mère de famille, lance avec deux associés, The Phone, un téléphone pour collégiens, sans Internet. Un mobile qui permet de garder le contact avec ses parents tout en limitant les risques d'addiction. The Phone vise à protéger les enfants des dangers d'une surexposition à Internet, en particulier aux réseaux sociaux. Face aux problèmes liés à la surconsommation numérique, notamment le temps excessif passé sur les écrans et l'âge décroissant des utilisateurs de réseaux sociaux, The Phone offre une solution. Sa mission est de favoriser une utilisation plus saine des téléphones portables, en protégeant les utilisateurs de ces excès.

Si l'idée est bonne, sur le papier, on avoue avoir du mal à comprendre l'intérêt d'un tel appareil qui sera proposé d'ici quelques mois si tout va bien au tarif d'environ 100 Euros, soit le prix des premiers smartphones normaux. Des appareils comme le Nokia 105 proposé à 30 Euros ou l'Energizer E13 proposé à 13 Euros peuvent rendrent les mêmes services qu'un faux smartphone dépourvu de connexion Internet. Si la pression sociale est importante sur le fait qu'il faille équiper les enfants de smartphone dès leur plus jeune âge, la responsabilité des parents n'est-elle pas de protéger et éduquer leurs enfants ? Leur expliquer qu'ils n'auront pas de smartphone pour telle ou telle raison ne fera pas d'eux de mauvais parents. C'est d'ailleurs peut être le contraire d'ailleurs.

Archives de toutes les news depuis la création du site