Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 109 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  10 derniers articles publiés sur Smartphone France Windows Phone Edition
 Hier à 12:00 - HarmonyOS va-t-il réussir là où Windows Mobile a échoué ? - 14 commentaires
 Avant-hier à 12:00 - La vie privée numérique n'existe pas ! - 2 commentaires
 12/08 à 10:00 - Les tests de smartphones sont-ils honnêtes ? - 9 commentaires
 12/08 à 09:00 - Le saviez vous, l'email a presque 50 ans. - 10 commentaires
 09/08 à 09:00 - Les conversations de Skype & Cortana écoutées par des humains - 11 commentaires
 07/08 à 10:00 - Box 4G ou la 4G de son smartphone comme routeur à la maison ? - 18 commentaires
 06/08 à 09:00 - Microsoft encore plus présent sur Android grâce à Samsung - 23 commentaires
 05/08 à 09:30 - L'installation de Windows 10 sur Lumia 950 / 950XL se poursuit - 7 commentaires
 02/08 à 22:30 - La taxe GAFA, de nouveaux impôts pour les français ! - 15 commentaires
 01/08 à 10:00 - 4G : Orange, SFR, Bouygues et Free se font taper sur les doigts - 5 commentaires

  HarmonyOS va-t-il réussir là où Windows Mobile a échoué ?
 Publié le 16/08/2019 à 12:00 | 14 commentaires

Comme vous le savez certainement en tant qu'utilisateurs avertis et bien informés de smartphones, le fabricant chinois Huawei a très récemment annoncé l'existence de son propre système d'exploitation pour smartphones et appareils connectés. Baptisé HarmonyOS, ce système ne semble pas avoir été développé pour remplacer Android ... tout du moins dans un premier temps.

Si l'annonce de ce système a été avancée à cause d'un Donald Trump faisant tout pour couler cette marque complice selon lui du régime communiste local, il ne faut pas se voiler la face, cette situation a été plus que prévue par les responsables de cette entreprise car un système d'exploitation ça ne se développe pas en quelques semaines. Si beaucoup de marques chinoises gagnent des centaines de millions de dollars par mois grâce à Android, ces mêmes entreprises ne veulent pas être victime du piège tendu par Google. Pour ça elles ont pris les devants il y a de très nombreux mois.

Même si HarmonyOS est annoncé comme étant globalement compatible Android, il ne faut pas non plus ignorer que le chemin sera long pour éventuellement trouver une place sur le marché mondial. Aujourd'hui la très grande majorité des applications Android existantes ne fonctionneront pas sur ce système pour la simple et bonne raison qu'elles font appel à des composants Google. Pour cette raison on pense qu'elle connaîtra le même triste sort qu'un certain Windows Mobile avec comme éventuelle bouée de sauvetage l’énorme marché chinois. Et vous, vous en pensez quoi ?

  La vie privée numérique n'existe pas !
 Publié le 15/08/2019 à 12:00 | 2 commentaires

Alors que nous publions ici même il y a moins d'une semaine un petit article sur le fait que les conversations de Skype & Cortana écoutées par des humains, une autre révélation sur le sujet nous est livrée. Cette fois ci c'est Facebook qui est dénoncé par le média américain Bloomberg. Une énième affaire qui ne fait que confirmer une chose : La vie privée numérique n'existe pas !

Le numérique faisant partie aujourd'hui de notre quotidien, il serait totalement bête de s'en passer mais si vous avez des trucs vraiment secrets et confidentiels à gérer, éloigner vous d'un ordinateur ou d'un smartphone, d'autant plus si celui-ci est connecté à un réseau. Si ces révélations surprennent et peuvent choquer, il ne faut pas oublier de dire que même la législation peut être à l'origine de cette dérive numérique. Par exemple qui impose aux opérateurs d'enregistrer les SMS / MMS de leurs clients ? Qui oblige les sites WEB à enregistrer leurs visites sur une période d'un an ? On ne peut rien y faire ainsi va la vie mais soyez-en bien conscients, les secrets ne restent jamais secrets bien longtemps quand on les confie à un appareil informatique.

Sur ce, bon 15 Août et que les plus chanceux profitent bien de leur WE prolongé.

  Les tests de smartphones sont-ils honnêtes ?
 Publié le 12/08/2019 à 10:00 | 9 commentaires

Quand il s'agit d'acheter un nouveau smartphone, ou même la majorité des produits technologiques, nombreux sont ceux à se rendre sur leur moteur de recherche préféré afin de trouver des avis ou des tests sur le produit qu'ils convoitent. Si ces tests existent depuis les débuts de l'Internet ouvert au grand public, ils sont aujourd'hui de plus en plus présents sur les sites dédiés à un sujet en particulier. Pour certains sites il s'agit même de leur raison de vivre car sans ces tests ils n'existeraient pas. C'est en lisant un article sur le sujet publié par un blog qui tentait d'expliquer comment il testait les smartphones que nous est venue l'idée de notre petit article : Les tests de smartphones et même de leurs accessoires sont-ils honnêtes ?

N'ayant pas l'habitude de tergiverser, notre réponse claire et rapide à cette question est : NON ! Bien sûr les rédacteurs de ces tests ne touchent pas dans la majorité du temps de l'argent, même si ça arrive, mais même sans être payés la majorité de ces tests n'est pas honnête. La raison de cette malhonnêteté principalement intellectuelle est que le matériel utilisé pour ces tests est prêté par les marques ou leur agence de presse. Sincèrement qui pourrait croire qu'une marque pour laquelle la publication d'un test assassin a été réalisée, prêterait encore du matériel à la rédaction de l'article honnête mais trop critique ? D'autres raisons indirectes comme des budgets publicitaires peuvent également influencer la publication honnête de tests.

Aujourd'hui la majorité des tests publiés par les médias professionnels sont potentiellement malhonnêtes et le nier serait rajouter de la malhonnêteté à la malhonnêteté. Bien sûr tout n'est pas à jeter mais rappelez-vous que sont très rares les tests réellement indépendants où le testeur a payé lui-même l'appareil présenté. Si ces tests restent globalement intéressants à lire, le faire avec un regard critique ne pourra être que bénéfique au lecteur. Sur Internet il ne faut jamais prendre pour argent comptant ce qu'on lit ... même concernant cet article !

Source de l'illustration : Smartphone France ...

  Le saviez vous, l'email a presque 50 ans.
 Publié le 12/08/2019 à 09:00 | 10 commentaires

Système de communication aujourd'hui très courant, l'email reste pourtant une invention plutôt jeune. Pour commencer cette invention n'a bien sûr pas pu être inventée avant l'informatique qui elle-même n'est pas une invention ancienne, ou avant Internet. Dans la chronologie mondiale, on attribue à Ray Tomlinson, la paternité du premier email vers la fin de l'été de l'année 1969.

En cette année 2019 si l'on calcule bien, ça fait donc près de 50 ans que le premier email a été envoyé même si l'email tel que nous le connaissons aujourd'hui n'est apparu que quelques années plus tard. Le saviez-vous ?

Un article publié non pas pour étaler notre savoir mais juste en clin d’œil pour apprendre aux plus jeunes ou rappeler à certains que la majorité des outils que nous utilisons au quotidien ont été inventés il y a seulement quelques dizaines d'années. Si l'informatique est aujourd'hui entrée dans le quotidien de beaucoup de terriens, au point même d'être indispensable pour certains, il n'y a pas si longtemps que ça, ces outils n'existaient pas !

  Les conversations de Skype & Cortana écoutées par des humains
 Publié le 09/08/2019 à 09:00 | 11 commentaires

Même si nous vous le répétons depuis un certain temps déjà, les enceintes connectées ou tous ces services pilotables à la voix, proposés soi-disant gratuitement par les géants de l'Internet, ne protègent pas votre vie privée. Si Amazon, Apple et Google se sont fait prendre la main dans le sac avec des affaires où des conversations des utilisateurs normalement personnelles ont été écoutées par des humains, Microsoft ne semble pas en reste avec ce type de pratiques.

C'est Motherboard qui nous révèle cette énième affaire "de non-respect de la vie privée" avec un Microsoft qui fait écouter à des sous-traitant des conversations d’utilisateurs Skype qui passent par la fonction de traduction automatique afin de parfaire ce que certains osent encore appeler "une intelligence artificielle". Ces sous-traitants travaillent pour la plupart à domicile et reçoivent des enregistrements audios de Skype anonymisés envoyés par Microsoft. Ils doivent alors sélectionner quelle est la meilleure traduction ou bien fournir la leur, afin d’améliorer le système de traduction en direct de Skype.

Une affaire qui ne nous surprend pas du tout et qui dois juste nous rappeler à tous que tout ce qui transite par Internet peut être enregistré et utilisé par d'autres. Sur ce coup Microsoft n'est pas pire que les autres. Il fait juste comme tout le monde car quitte à décevoir certains, en 2019 l'intelligence artificielle n'existe pas encore.

  Box 4G ou la 4G de son smartphone comme routeur à la maison ?
 Publié le 07/08/2019 à 10:00 | 18 commentaires

Disposant d’un smartphone, avez-vous l’habitude d’utiliser son 4G comme routeur à la maison ou voulez-vous trouver un meilleur moyen de vous connecter à Internet ? La box 4G est une alternative intéressante, il reste à définir lequel des deux satisfont le plus à vos besoins en connexion internet.

Une box 4G est un boîtier dédié à être installé dans la maison, comme toute box Internet habituelle. Pour fonctionner, elle doit être branchée sur secteur et disposer d’une carte SIM data fournie par l’opérateur chez qui on s’y est abonné. Avec, on peut connecter à Internet tous les équipements de la maison, dont les ordinateurs et les smartphones ou tablettes. C’est la solution idéale pour les particuliers qui ne disposent que d’un débit internet faible, mais bénéficiant d’une bonne couverture 4G à l’intérieur de leurs maisons. Tous les opérateurs existants en proposent actuellement.

La box 4G permet de profiter d’une connexion internet très haut débit chez soi, en agissant comme un routeur. Elle se sert pour cela du réseau 4G de l’opérateur choisi afin de le transformer en Wi-fi à haut débit. Des antennes placées à l’intérieur du boîtier lui servent pour s’y connecter. Le débit maximum offert par une box 4G peut être de 220 megabit/seconde si en téléchargement, mais de 50 mégabits/s si en upload. Cela dépend toutefois de chaque opérateur, mais aussi d’autres facteurs à prendre en compte. On cite :
- L’emplacement et les matériaux de fabrication de la maison,
- L’emplacement de la box, en hauteur, près d’une fenêtre,
- Le nombre d’utilisateurs connectés au réseau 4G,
- La bande de fréquence utilisée par l’opérateur,
- Les algorithmes et la brigade de gestion de charge des réseaux de l’opérateur,
- Le nombre d’appareils connectés à la box 4G…

Suite et intégralité de l'article ...

  Microsoft encore plus présent sur Android grâce à Samsung
 Publié le 06/08/2019 à 09:00 | 23 commentaires

Partenaires commerciaux et technologiques depuis de très nombreuses années, comme à l'époque de ce Windows Phone Samsung SGH-i320 datant de 2006, l'américain Microsoft et le coréen Samsung semblent avoir trouvé un nouvel accord. Si l'on en croit l'excellente journaliste américaine Mary Jo Foley de ZDNet, Samsung proposera plus de logiciels Microsoft dans certains de ses prochains smartphones Android.

Avec un Samsung qui cherche à s'affranchir un peu de l'emprise de Google sur tout l'écosystème Android, et un Microsoft qui cherche à imposer ses services sur le maximum de plateformes, les 2 géants ont tout à y gagner avec un tel partenariat. Samsung offre de nouveaux services à ses smartphones et Microsoft se positionne parfaitement en intégrant ses produits chez le plus grand vendeur de smartphones à travers le monde.

Parmi ces services "Made by Microsoft" intégrés sur les smartphones "Made by Samsung" on devrait retrouver le logiciel "Mon téléphone" qui pour rappel permet aux écosystèmes Windows et Android de trouver un terrain d'entente.

  L'installation de Windows 10 sur Lumia 950 / 950XL se poursuit
 Publié le 05/08/2019 à 09:30 | 7 commentaires

Grâce à Gustave Monce, l'installation de Windows 10 sur les Lumia 950 / 950XL continue de progresser. Bien sûr cette prouesse reste avant tout une bidouille pour passionnés mais elle permet avant tout à certains smartphones honteusement abandonnés par Microsoft de sortir la tête haute du fond du tiroir qui leur était promis.

Si vous lancer dans cette aventure risquée vous intéresse, 3 adresses à visiter :
- Windows On ARM Deployer pour Microsoft Lumia ...
- Le firmware spécial pour les Lumia 950 / 950XL ...
- Les pilotes Windows des Lumia 950 / 950XL ...

N'ayant plus de Microsoft Lumia 950 / 950 XL fonctionnel à notre disposition nous n'avons pas pu tenter l'expérience. Y-en-a-t-il parmi vous qui ont pris ce risque ?

  La taxe GAFA, de nouveaux impôts pour les français !
 Publié le 02/08/2019 à 22:30 | 15 commentaires

Même si l'information sort un peu du cadre normal des informations publiées habituellement sur Smartphone France, nous n'avons pas pu nous empêcher de parler de cette information sur "la taxe GAFA" et la réponse d'Amazon France. Si le sujet n'est pas 100% smartphone, il n'est dans les faits au final pas si éloigné que ça de nos chers smartphones car grâce à quel appareil de notre quotidien tenant dans une poche, ces entreprises américaines engrangent quotidiennement des millions de dollars de revenus ?

Afin de payer cette nouvelle taxe franco-française qui devrait normalement être réglée par 27 multinationales faisant leur chiffre d'affaire en majorité sur Internet et externalisant leurs revenus afin de payer le moins possible d'impôts chez nous, Amazon a trouvé une nouvelle fois un moyen de profiter de la situation. Pour Amazon France cette taxe sera payée par "les vendeurs du Marketplace" qui voient leur commission augmentée de 3%, des revendeurs qui logiquement reporteront cette augmentation de frais sur leur prix de vente. Au final ce sont donc les français, clients d'Amazon il est vrai, qui vont régler cette taxe !

Même si la situation était plus que prévisible avec des hommes politiques tout autant malhonnêtes qui savent très bien que toute taxe prélevée aux entreprises est toujours payée par le client final de ces mêmes entreprises, on reste totalement dégoûtes par des dirigeants d'Amazon France qui relayent et cautionnent des pratiques totalement malhonnêtes envers leur propre pays pour sauver leur petit confort personnel. Ainsi va la nature humaine qui n'hésite pas à voler et arnaquer son prochain pour en tirer un bénéfice personnel. Bien triste mais ainsi va la vie d'une humanité de plus en plus individualiste.

De notre côté on ne va pas jouer les moralistes en appelant par exemple au boycott d'Amazon mais c'est grâce à de petites pratiques comme le fait de faire renvoyer par exemple des colis comme vous l'autorise la loi que les français pourraient faire perdre beaucoup d'argent à Amazon. Imaginez que chaque acheteur Amazon en France demande chaque année un retour de 2 ou 3 colis. Avec 22 millions de clients la perte serait énorme car les retours sont dans la majorité des cas totalement gratuits pour le client donc, à la charge d'Amazon. A faire bien sûr qu'avec les produits vendus directement par Amazon car l'entreprise a d’autres pratiques honteuses avec les revendeurs du Marketplace.

  4G : Orange, SFR, Bouygues et Free se font taper sur les doigts
 Publié le 01/08/2019 à 10:00 | 5 commentaires

Même si les opérateurs ont certainement plus envie de miser de se consacrer à la future 5G, en ce qui concerne l'actuelle 4G ils sont loin d'avoir tenu leurs engagements. L'ARCEP, le régulateur français des télécommunications, juge qu’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile ne sont pas assez rapide en ce qui concerne le déploiement de leur réseau 4G au niveau de ce que certains citadins appellent la campagne. Les quatre opérateurs ont signé un engagement avec l’État l’année dernière pour couvrir toute la France, notamment ces zones rurales qui sont souvent délaissées. En échange, le gouvernement avait consenti à renouveler les licences des opérateurs pendant dix ans sans les faire payer. Aujourd’hui, le contrat semble loin d'être respecté.

Ce sont Les Echos qui nous informent de la situation en nous précisant que le régulateur allait envoyer à tous les opérateurs mise en demeure anticipée, un outil préventif, permettant d'enclencher plus vite des sanctions sans perdre de temps, si jamais les objectifs n'étaient pas tenus à l'échéance de 2020. Une affaire à suivre car il est vrai qu'en milieu rural la couverture réseau est souvent aléatoire en variant même énormément en fonction des saisons ou de la météo.

A cette situation que répondent les opérateurs ? Selon eux, tout va bien et les échéances seront respectées. « Les opérateurs déploient dans le calendrier prévu », nous explique Arthur Dreyfuss, Président de la Fédération Française des Télécoms. « Nous sommes sur le terrain quotidiennement pour résoudre les défis administratifs et techniques avec l’appui des collectivités et des services de l’État. L’Arcep est la bienvenue dans les territoires et se rendra ainsi encore mieux compte de la réussite collective en cours pour régler enfin le problème des zones blanches », a-t-il ajouté.

  Windows Phone, les vraies raisons de l'échec
 Publié le 30/07/2019 à 09:00 | 25 commentaires

Quand la guerre est finie il est toujours plus facile d'expliquer comment on a gagné ou pourquoi on a perdu. C'est exactement cette impression que nous donne cet article où un ancien ingénieur du Nokia de l'époque, nous explique les raisons de l'échec de Windows Phone. Pour lui les principales raisons de cet échec sont :
- Avoir sous-estimé Google et son système Google
- Un Windows 8 mal aimé qui a participé au désamour de Windows Phone 8
- La loyauté des utilisateurs qui ne changent pas de système facilement

Des explications toute somme logique mais pour nous la cause principale de l'échec des Windows Phones s'appelle Satya Nadella, le PDG de Microsoft pour ceux qui ne le sauraient pas. Il est vrai que les smartphones Windows n'ont jamais connu le succès mais au moment où il a été décidé de les tuer, sans prévenir les clients bien sûr et en leur faisant même croire le contraire, les smartphones Windows atteignaient 15% de part de marché dans certains pays. Windows Phone n'aurait certainement jamais été un réel concurrent d'Android mais il aurait pu être la seule alternative au duopole Android / iOS. Aujourd'hui il ne reste rien et c'est bien triste car financièrement parlant, Microsoft avait largement les moyens de faire survivre l'écosystème Windows Phone.

  Les smartphones reconditionnés plus que jamais à la mode en 2019
 Publié le 29/07/2019 à 09:30 | 7 commentaires

Les chiffres l’attestent, entre 2016 et 2017, le marché mondial des smartphones reconditionnés a connu une hausse de 13 % par rapport aux années précédentes. Cela veut dire qu’au lieu d’acquérir un appareil neuf, un bon nombre d’utilisateurs préfèrent acheter un smartphone reconditionné. Il y a plusieurs raisons à cela, mais c’est surtout le prix moins cher qui attire.

Parmi les raisons pour lesquelles le marché des smartphones reconditionnés est en plein boom, il y a en premier le prix. En effet, 75 % des adeptes de téléphones reconditionnés en achètent à cause des prix proposés qui peuvent être de 30, 40, 50 et même 60 % moins cher que les neufs. Il y a ensuite la possibilité de se procurer un téléphone haut de gamme alors qu’il était inaccessible auparavant. Il est effectivement possible d’économiser 150 à 200 euros en achetant un iPhone 8 reconditionné chez certains revendeurs. À l’ère où certains smartphones neufs sont proposés à plus de 1 000 euros sur le marché, ce n’est pas une surprise si beaucoup de personnes préfèrent le reconditionnée. Sur le marché des reconditionnés, les marques habituelles dominent, pour ne citer que Samsung et d’Apple.

Aucune norme ou texte législatif ne statue sur ce que représente un produit reconditionnée le processus de reconditionnement reste quasiment le même chez les différents vendeurs. En arrivant dans un centre de traitement, provenant des particuliers, de rachats de flottes d’entreprise, de retour de terminaux loués et autres, les smartphones sont d’abord réinitialisés. Cela permet d’effacer entièrement les données de son précédent utilisateur sans aucune chance de les récupérer. Certains fabricants y ajoutent ensuite la dernière mise à jour du système d’exploitation utilisé. Le déblocage vient après pour que le smartphone puisse fonctionner avec tous les opérateurs existants. On lui fait ensuite une série de tests automatisés ou non afin de vérifier le bon fonctionnement de tous ses composants.

Suite et intégralité de l'article ...

  La fin programmée des tuiles dynamiques sous Windows ?
 Publié le 25/07/2019 à 10:00 | 20 commentaires

Nées avec le système Windows Phone 7, les tuiles ou vignettes dynamiques ont à leur manière révolutionné le concept d'interface sur smartphones puis sur tablettes et ordinateurs. Entre les icônes non animées qui dans le meilleur des cas affichent un compteur, et les vignettes dynamiques, en ce qui nous concerne le choix est vite fait, ces vignettes dynamiques c'est vraiment pratique à l'usage en permettant à chaque application de mettre en valeur à sa manière ce qu'elle désire mettre en avant. Génial mais ça c'était avant.

Même si rien n'est fait, Microsoft pense certainement que ces tuiles qui bougent ne sont plus aujourd'hui une bonne idée. C'est par la diffusion "par erreur" d'une version de test de Windows 10 que l'information nous est donnée. Bien sûr rien n'est définitif, entre les versions de test et les versions finales tout ou presque peut changer, mais rien que le fait que Microsoft ait fait l'effort de développer un nouveau menu démarrer sans ces tuiles qui ont permis aux Windows Phone d'avoir une réelle identité, nous en dit long sur l'avenir de cette fonctionnalité.

Qui vivra verra même en ce qui nous concerne on aime bien ces tuiles dynamiques qui permettent d'accéder à certaines informations sans être obligé de lancer un programme en particulier.

  Les affaires roulent toujours pour Microsoft
 Publié le 25/07/2019 à 09:00 | 3 commentaires

Même si les consommateurs que nous sommes ont encore beaucoup de critiques à faire envers un Microsoft qui a vraiment perdu toute son âme, du côté des actionnaires on ne peut que se réjouir une nouvelle fois des résultats réalisés par l'entreprise depuis l'arrivée à sa tête de Monsieur Nadella. Comme tous les trimestres, Microsoft a publié ses résultats et la seule chose qu'on puisse dire, financièrement parlant : Bravo.

En effet en regardant ce bilan trimestriel tous les indicateurs sont au vert avec du pognon, du pognon et du pognon. Pour ce trimestre les revenus de l'entreprise se montent à 33,7 milliard de dollars pour des bénéfices de 12,4 milliards soit une hausse de 20% par rapport à l'année dernière ! Toutes les branches voient leur chiffre d'affaire et sur ce point on ne peut qu'applaudir les choix de la direction quand on est un actionnaire. Mais est-ce ça le monde qu'on désire léguer à nos enfants ?

En tous cas même si on est loin d'être en accord avec "ce nouveau Microsoft", force est de constater que tout va bien pour l'entreprise. Avec de tels résultats on regrette vraiment que la société ne prenne pas plus de risques en laissant le temps à certains projets pas forcément rentables rapidement de se mettre en place. Ainsi va la société moderne où tout doit aller vite. Ces multinationales américaines ont tout pour faire le bonheur du monde de la finance mais est-ce que cette manière de faire permettra à Microsoft de survivre 40 ans de plus ?

  Le Cloud Gaming, comment ça fonctionne ?
 Publié le 23/07/2019 à 10:30 | 8 commentaires

On en entend beaucoup parler ces derniers temps, le Cloud Gaming est très certainement la prochaine révolution de l’industrie vidéo-ludique. La plupart des éditeurs ont déjà annoncé la sortie prochaine de leurs services pensés pour le Cloud Gaming, que ce soit Microsoft avec son xCloud, Google Stadia, ou encore le Playstation Now de Sony, déjà disponible depuis quelques temps. Même Nintendo, d’ordinaire assez frileux lorsqu’il s’agit de se ruer dans la course à la technologie, à déjà mis en place un service de Cloud Gaming sur Resident Evil 7 et Assassin’s Creed Odyssey, exclusivement au Japon (bien qu’il soit possible d’y accéder avec un VPN suffisamment rapide, comme ceux d’ExpressVPN). Mais finalement, qu’est ce que c’est que le Cloud Gaming, et surtout, comment ça fonctionne ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Si vous suivez un peu l’actualité informatique, vous connaissez forcément la technologie du Cloud, qui repose principalement sur l’utilisation de serveurs situés dans des Data Centers afin d’offrir des solutions de stockage en ligne (par exemple Google Drive) ou d’utiliser une partie de la puissance de calcul de ces serveurs pour aider votre machine à gérer certaines tâches demandant beaucoup de ressources. C’est justement sur cet aspect que repose le Cloud Gaming, puisqu’il propose à ses utilisateurs de pouvoir jouer à tous les jeux récents en qualité maximale et sans latence (à condition d’avoir une bonne connexion internet !) sur n’importe quel appareil connecté à Internet. Que ce soit une Smart TV, un téléphone ou même le navigateur web de votre ordinateur.

Mais comment est-il possible que votre télévision puisse faire tourner les derniers jeux du moment alors que votre ordinateur de bureau peine à les lancer sans tomber en rade ? Si vous avez suivi, vous avez certainement déjà compris : ce n’est pas votre appareil qui s’occupe de faire les calculs nécessaires pour faire tourner le jeu, mais des serveurs situés dans un Data Center plus ou moins proche. Votre machine ne fait que de recevoir un streaming du retour vidéo de ces serveurs. Et quand on essaye la technologie, il faut avouer que c’est bluffant. Certains services de Cloud Gaming sont d’ores et déjà disponibles, et certains vont même au-delà de la plateforme spécialisée dans le jeu, à l’image de Shadow qui propose l’accès à un véritable ordinateur tournant sous Windows 10, accessible depuis n’importe quel appareil.

Alors bien évidemment il arrive que vous ayez quelques artefacts qui apparaissent à l’écran si votre connexion n’est pas ultra stable, mais il faut avouer que la technologie fonctionne et risque d’ouvrir les portes du gaming à de nombreuses personnes qui n’avaient pas forcément ni l’envie ni les moyens d’investir dans une machine suffisamment puissante pour s’y essayer. Il reste cependant quelques défis à résoudre pour les acteurs de cette nouvelle technologie pour que celle-ci s’impose dans nos foyers, l’accès à la fibre optique étant très certainement son principal obstacle. En effet, pour pouvoir jouer de manière confortable il vous faudra dans la plupart des cas avoir accès à une connexion internet disposant d’un débit supérieur à 10 Mbit/s. Et n’imaginez pas faire un partage de connexion avec le réseau 4G+ de votre téléphone, le service étant extrêmement gourmand en data vous risquez de faire fondre votre forfait en quelques heures. On peut cependant s’attendre à ce que le service de Google, Stadia, soit particulièrement bien optimisé, notamment grâce aux nombreux Data Centers à disposition de l’entreprise un peu partout dans le monde. Microsoft devrait également être un acteur majeur du Cloud Gaming, mais il faudra attendre encore quelques temps avant de voir le xCloud débarquer dans nos foyers, ce dernier étant pour le moment annoncé en bêta fermée en Europe pour le mois d’Octobre.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle technologie ? Pensez-vous souscrire à une offre de Cloud Gaming, ou vous comptez rester fidèle à vos machines physiques ?

  Débit Internet fixe faible ? L'état peut vous aider ...
 Publié le 23/07/2019 à 09:00 | 4 commentaires

Si vous avez un débit Internet fixe faible et dont aucune amélioration n'est prévue dans les mois qui viennent, l'état vient d'intégrer les offres 4G fixes au dispositif Cohésion Numérique des Territoires. Avec cette action le Gouvernement s’engage à soutenir financièrement l’équipement des 6 % de foyers n'ayant pas accès à un Intenet fixe décent (8Mbits/s).

Ce dispositif, doté de 100 millions d’euros de l’État, est une aide directe à l’utilisateur. L’État, via les opérateurs, s’engage à subventionner, par local, jusqu’à 150 € du coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées « Cohésion Numérique », directement sur la facture des utilisateurs. Les collectivités territoriales qui le souhaitent peuvent apporter une aide complémentaire. Le dispositif se concentre aujourd’hui sur 11 opérateurs satellitaires, radio et 4G fixe dont les offres sont déjà disponibles partout sur le territoire et se développeront encore avec le lancement de nouveaux satellites en 2019 et 2020 et le déploiement de réseaux THD radio dans un grand nombre de territoires.

Si vous vous sentez concernés, n'hésitez pas à vous rendre sur cette page qui vous en dira un peu plus.

  Pampers vous propose de connecter vos nourrissons !
 Publié le 22/07/2019 à 10:30 | 9 commentaires

Dans la série, rien n'arrête le progrès, la société Pampers que nous connaissons tous pour ses couches pour bébés ou ses lingettes jetables qui polluent la planète, a trouvé un nouveau moyen de gagner plus d'argent : Le bébé connecté ! L'écosystème Pampers Lumi, se propose d'enregistrer tout ce qu'il peut sur les nourrissons connectés par leurs parents grâce à des capteurs à mettre en place sur les changes de bébé et aussi grâce à une caméra connectée, le tout bien entendu pilotable grâce à un smartphone de type Android ou iPnone.

Dans un monde de plus en plus sous surveillance, il s'agit bien sûr d'un truc que nous ne pouvons que rejeter en bloc. Oui c'est pratique ces objets connectés mais est-ce une raison d'irradier vos nourrissons avant même qu'ils puissent vous dire qu'ils sont contre ? Le pire dans cette histoire c'est que les premiers à profiter des données ne seront pas les parents mais bien les gens de chez Pampers. Il ne faut pas se voiler la face la réelle valeur ajoutée de telles solutions est d'enregistrer un maximum d'informations afin d'alimenter une future intelligence artificielle et gagner encore plus d'argent !

  Etes vous plus charge classique ou batterie externe ?
 Publié le 22/07/2019 à 09:30 | 7 commentaires

Véritable problème sur 99% des smartphones actuellement disponibles sur le marché que ce soit des iPhones, des smartphones Android ou même des Windows Phone, l'autonomie est la caractéristique qui reste sans aucun doute le plus gros point faible de nos chers assistants numériques. Si la technologie ne permet toujours pas aujourd'hui d'avoir une autonomie réelle dépassant 2 jours d'utilisation et que même dans la majorité des cas on reste bloqué à une seule et unique petite journée d'utilisation normale, des solutions alternatives existent.

Parmi cette solution on trouve par exemple la batterie externe qui permet de recharger son smartphone une ou plusieurs fois ce qui augmente d'autant son autonomie. Ce n'est certes pas la solution idéale mais c'est une solution. Etant curieux on aimerait savoir si votre utilisation quotidienne de votre smartphone fait que vous avez eu besoin de recourir à un tel accessoire ou que au contraire votre smartphone tient bien la charge au moins une journée pour l'utilisation que vous en faîtes ?

  Petite blague pour tous ceux qui nous offrent leurs logiciels
 Publié le 20/07/2019 à 22:00 | 7 commentaires

En tant que développeur, amateur bien sûr, de petits logiciels pour Windows, Windows Phone, Windows Mobile, et plus récemment Android, je n'ai pas pu résister à cette petite blague totalement découverte par hasard sur Twitter. Une spéciale dédicace à tous mes confrères développeurs "les DEVs" que ceux-ci soient comme moi de simples amateurs ou des professionnels confirmés comme j'ai pu en rencontrer au fil de ma carrière d'informaticien professionnel.

Au passage si vous connaissez l'auteur de "cette petite blagounette", n'hésitez pas à m'orienter sur sa piste afin que je puisse le remercier et le citer car mon but n'est bien sûr pas de m'approprier les talent d'un autre. Sur ces quelques mots, bonne fin de WE à tous et à Lundi pour de nouveaux articles.

  Votre PC ne vous appartient plus, c'est Microsoft qui décide !
 Publié le 18/07/2019 à 10:00 | 18 commentaires

Si à une époque on achetait un PC et on pouvait choisir ce qu'on installait dessus, ce temps est révolu ! Avec Windows 10 et le "Windows as a Service / WaaS" où le "as a service" permet de rendre captif les utilisateurs qui deviennent des clients permanents, c'est Microsoft qui décide aujourd'hui quelle version de Windows vous devez avoir sur votre ordinateur. Ce n'est pas nous qui le disons mais bien Microsoft sur son twitter Windows Update qui a décidé qu'en tant qu'utilisateur de Windows 10 il est temps de faire la mise à jour vers la dernière mise à jour du système.

Si faire les mises à jour système n'est jamais une mauvaise chose, pour être honnête on apprécie de moins en moins cette politique où ce n'est plus l’utilisateur qui décide. Vous avez payé votre ordinateur, vous avez payé la licence Windows mais celui qui décide ça n'est pas vous. C'est qui le patron ? C'est Microsoft ! Et vous vous en pensez quoi de ces mises à jour forcées ?

  Le Qualcomm Snapdragon 855 Plus, un processeur pour les jeux
 Publié le 17/07/2019 à 10:00 | 5 commentaires

Dans une société de consommation où il faut vendre plus et toujours plus, quitte à en rajouter un peu voire même beaucoup, Qualcomm a récemment annoncé le Snapdragon 855+. Marque qui a permis à tous les Windows Phone de fonctionner, enfin selon nos souvenirs, Qualcomm est aujourd'hui obligé de faire comme tout le monde s'il veut vendre plus : Du marketing.

Ce Snapdragon 855+ est certes une évolution du Snapdragon 855 mais le vendre comme le processeur taillé pour le jeu mobile et la réalité virtuelle est clairement une vision purement marketing d'une famille de puce qui n'a aujourd'hui plus rien à prouver. Même si ce côté business est à 1000 lieux de ce que nous recherchons aujourd'hui, on souhaite tout de même longue vie à ce nouveau snapdragon dont nous espérons secrètement un membre de s& famille revoir un jour sur un nouveau Windows Phone.

En parlant de jeux mobiles ou de réalité virtuelle, vous en pensez quoi de ce positionnement marketing ? Adepte ou totalement indifférents ?

  Le saviez-vous ? Microsoft fait le ménage sur OneDrive
 Publié le 16/07/2019 à 10:00 | 11 commentaires

Ayant au fil des années qui passent trop vite, nous avons créé différents comptes Microsoft que nous n'utilisons pas vraiment il est vrai. Si Microsoft ne supprime pas les vieux comptes, l'espace disque coûtant tout de même de l'argent, Microsoft a mis en place une procédure visant à faire le ménage dans les comptes n'utilisant plus "leur OneDrive". Ne connaissant pas cette procédure avant d'y être confronté, nous sommes heureux de partager avec vous cette petite information. Voici le message que nous avons reçu de la part de Microsoft :

"Votre compte personnel billgates@hotmail.fr n’a pas été utilisé au cours de ces deux dernières années et il est actuellement bloqué. Votre OneDrive sera supprimé après le 16/08/2019 à moins que vous n'accédiez à OneDrive.com pour le réactiver. Remarque : ce message ne concerne que votre compte OneDrive personnel. Il ne concerne pas un éventuel compte professionnel ou scolaire OneDrive que vous pourriez également avoir."

Connaissiez-vous cette procédure ?

  Satya Nadella a gagné son pari même en sacrifiant Windows Mobile
 Publié le 16/07/2019 à 09:00 | 13 commentaires

Il y a quelques années quand Satya Nadella a remplacé Steve Ballmer à la tête de Microsoft, sa politique pouvait se résumer en 2 axes : Cloud First et Mobile First. Si pour le Cloud Microsoft est devenu le leader mondial des services hébergés, ce qu'on appelle vulgairement le cloud, concernant le mobile on pensait naïvement que ce "Mobile First" concernait Windows Mobile. Quelle erreur de notre part ! Entre temps Satya Nadella a mené à termes son projet démoniaque de mettre Windows Mobile à la poubelle et a bien sûr dans le même temps réussi à asseoir la position de Microsoft sur le marché des smartphones. Nombreuses sont les applications de Microsoft, rien que sur Android, à avoir dépassé les 500 millions de téléchargements et même à être certainement pas loin du milliard. Un chiffre énorme qu'a même réussir à atteindre l'application Word qui sur le Play Store a atteint ce chiffre que peu d'application ont réussi à dépasser.

Même si le sacrifice de Windows Mobile nous reste en travers de la gorge en nous ayant, nous clients Windows Mobile, pris pour des cons, une chose est sûre la politique de Satya Nadella a réussi. Microsoft est bien présent sur les smartphones, les services en ligne de l'entreprise ne se sont jamais aussi bien portés et tous les voyants sont au vert. Un jour Windows reviendra peut-être sur le marché des smartphones mais est-ce réellement le but du Microsoft d'aujourd'hui ? Pas vraiment et même Windows n'est pas une priorité en tant que produit. La raison d'être de Windows est aujourd'hui de vendre les services qui gravitent autour comme Azure ou Office 365. Si un jour un autre système devait connaître le même type de succès qu'Android mais sur les ordinateurs, nous sommes persuadés que Monsieur Nadella abandonnerait sans la moindre hésitation Windows.

  Mise à jour mensuelle de Windows 10 / Windows Mobile disponible
 Publié le 11/07/2019 à 10:00 | 14 commentaires

Comme tous les mois, les mises à jour des différentes versions de Windows, dont Windows Mobile, le système d'exploitation abandonné bien plus mis à jour que d'autres, sont disponibles au téléchargement. Bien sûr aucune nouvelle fonctionnalité à l'horizon dans ces mises à niveau mensuelles mais la correction de nombreux bugs, enfin ceux qui ont été trouvés, mais surtout de failles de sécurité, le mal de l'informatique moderne.

Des mises à jour que nous vous recommandons tout naturellement de faire, surtout sur vos ordinateurs, car si ces patchs mensuels sont dans la très grande majorité des cas visuellement invisibles pour les utilisateurs que nous sommes, ils peuvent dans certains cas éviter de grosses catastrophes dans un mon où l'espionnage et les logiciels malveillants "pour nuire" sont de plus en plus nombreux. Concernant Windows Classique la version la plus récente disponible est la 18362.239 et concernant Windows Mobile il s'agit de la version 15254.575. Bonnes mises à jour :)

  Des jeux en ligne de Windows Me fonctionnent encore !
 Publié le 11/07/2019 à 09:00 | 9 commentaires

C'est à cause de cette information publiée par Microsoft nous informant que certains jeux en ligne comme "Atout Pique sur Internet" ou "Jeux de Dames sur Internet" allaient cesser de fonctionner, que nous nous sommes rendu compte que ceux-ci fonctionnaient encore. En recherchant au plus profond de notre mémoire, nous avons découvert ces jeux avec Windows Me, un système ayant vu le jour en 2000 !

Ce « Windows Me » ayant certainement été le pire Windows jamais produit, une version sortie à l'arrache pour marquer le coup de l'an 2000, il ne nous a pas laissé que de bons souvenirs mais il est vrai que c'est avec lui qu'ont été proposés des versions en lignes de certains petits jeux livrés de base avec le système développé par Microsoft. Une situation qui nous étonne encore de la part d'une société qui n'a pas hésité au fil des années d'arrêter des trucs qui fonctionnaient bien alors pourquoi avoir gardé les serveurs permettant à ces jeux de marche encore et que la majorité a certainement oublié ?

Pendant qu'on y est à parler des vieux Windows, vous rappelez vous avec quel Windows vous avez réellement débuté ? Pour nous c'était Windows 3.1 puis assez rapidement "Windows 3.11 for Workgroup" qui ajoutait la fonctionnalité réseau.

Archives de toutes les news depuis la création du site