Smartphone France Application Smartphone France pour Windows
Bienvenue sur Smartphone France Windows Edition
Actuellement, 226 visiteurs en ligne
Vous utilisez un bloqueur de publicités ? Félicitations :)
  10 derniers articles publiés sur Smartphone France Windows Phone Edition
 Aujourd'hui à 09:00 - Un smartphone sans prise jack est-ce une bonne idée ? - 11 commentaires
 Hier à 10:00 - Données Privées : Nous ne sommes pas à l'abri dun bug ! - 5 commentaires
 22/09 à 10:00 - La publicité sur le WEB, un véritable fléau qui empire ! - 13 commentaires
 21/09 à 15:15 - Ça y est ... les nouveaux iPhones sont disponibles - 26 commentaires
 21/09 à 09:00 - Un ancien Windows Phone de nouveau en fabrication - 10 commentaires
 19/09 à 12:00 - 90% d'applications nouvelles en moins sur le Microsoft Store ! - 37 commentaires
 18/09 à 15:15 - Pourquoi Microsoft a-t-il une si mauvaise image ? - 26 commentaires
 17/09 à 15:00 - Non Apple n'a pas inventé l'eSIM ! - 26 commentaires
 17/09 à 10:00 - Ne risquez pas votre vie en utilisant votre smartphone au volant - 9 commentaires
 15/09 à 19:00 - Le Google Chromecast est parfaitement compatible avec Windows - 11 commentaires

  Un smartphone sans prise jack est-ce une bonne idée ?
 Publié le 25/09/2018 à 09:00 | 11 commentaires

Connecteur que tout le monde ou presque connait, la prise jack qui est déclinée en 3 tailles, 2,5 - 3,5 et 6,25 mm, a durant de très nombreuses années été le compagnon indispensable de tous ceux qui désiraient écouter de la musique et même été le complice des débuts de l'ère de la téléphonie ! Cette prise a en effet été un des connecteurs utilisés dans les premiers centraux téléphoniques de la fin du 19ème siècle. Se présentant comme une entreprise faisant les modes, Apple a fait le choix il y a 2 ans déjà sur ses iPhones 7 de se passer de cette prise, ce qui a l'époque avait fait l'objet de violents débats sur le sujet : Pour ou contre cette suppression ?

Deux ans plus tard force est de constater que l'effet de mode passé, les fabricants ayant fait ce choix de supprimer cette prise pourtant bien pratique, sont assez rares. Le temps de l'apaisement étant arrivé, on aimerait savoir ce que vous pensez aujourd'hui de cette situation ? Utilisez-vous toujours encore un bon vieux casque filaire avec prise Jack ? Utilisez-vous un casque filaire mais avec un adaptateur vu que votre smartphone a abandonné lui aussi ce connecteur ? Utilisez-vous un casque Bluetooth car c'est plus cool ?

Avant de nous donner votre réponse n'oubliez pas de garder à l'esprit tout de même que comme souvent Apple n'a fait que reprendre les idées d'autres car un certain nombre de smartphones ont déjà abandonné cette prise jack par le passé. Parmi eux on retrouve par exemple le HTC Diamond, un smartphone Windows Mobile datant de l'été 2008 :)

  Données Privées : Nous ne sommes pas à l'abri dun bug !
 Publié le 24/09/2018 à 10:00 | 5 commentaires

Régulièrement on vous rappelle que la protection de nos vies privées est un véritable problème que l'informatique moderne ne sait en aucune manière nous garantir. Si les entreprises modernes dites de l'économie 2.0 comme Facebook, Google, Apple, Microsoft, Twitter, … font tout pour enregistrer les plus d'informations sur chacun d'entre nous, principalement grâce à cet outil génial qu'on appelle smartphone, cette situation n'est pas la pire. Si ces entreprises pouvaient nous garantir qu'elles protégeaient bien les données qu'elles collectent, on pourrait au moins se satisfaire du fait qu'elles seules pourraient utiliser de manière malhonnête ces données, le problème est que ça n'est pas le cas.

En plus de craindre une mauvaise utilisation de ces données comme les professionnels du marketing le font, le pire des problèmes est que ces données peuvent se retrouver dans la nature pour des raisons pires que le marketing comme la politique par exemple. L'affaire "Cambridge Analytica" de Facebook en est le premier exemple publiquement connu, mais il ne sera certainement pas le dernier ! Si nous nous permettons de vous rappeler cette situation pas réellement agréable, c'est que Twitter a rappelé à la majorité de ses utilisateurs qu'à cause d'un bug dont il n'a eu connaissance que récemment, certaines des données privées des utilisateurs de ce services, ont pu être par erreur reçues par des développeurs qui n'auraient pas dû être autorisés à les recevoir !

Merci à Twitter pour ce message honnête, situation malheureusement trop rare dans le domaine. Un message qui doit nous rappeler à tous que les bugs, les failles de sécurité, les fuites, les vols, les erreurs, … resteront malheureusement le quotidien de l'informatique dans le futur. Malgré toutes les promesses faîtes, personne ne pourra jamais vous garantir à 100% la sécurité des données que nous luis confions. Si l'utilisation de certains services publics ou commerciaux comme les banques sont incontournables, il est important de confier les moins possible de vraies données à des services non indispensables.

La mesure peut paraitre anecdotique mais pourquoi quand vous utilisez Twitter, Facebook, Google, Microsoft, … vous seriez obligés de confier totalement des vraies informations ? Par exemple une date de naissance qui n'est pas la bonne, l'utilisation de votre second prénom, une faute d'orthographe dans votre nom, un numéro de téléphone bidon, pourra vous permettre d'éviter le pire en cas de piratage ou gros bug. Ce n'est certes pas une assurance tous risques mais comme souvent ce sont les petites astuces qui permettent d'éviter les gros problèmes.

  La publicité sur le WEB, un véritable fléau qui empire !
 Publié le 22/09/2018 à 10:00 | 13 commentaires

Mal indispensable depuis la création des médias comme la presse ou la télévision, la publicité a pris une dimension supplémentaire avec l'arrivée de l'Internet. S'il y a une quinzaine d'année cette publicité était acceptable avec l'affichage de rectangles plutôt inoffensifs, avec le temps celle-ci est devenue réellement envahissante au point d'avoir donné l'idée à certains de développer "des bloqueurs de publicités" qui eux rencontrent un succès grandissant. Le problème est que comme au jeu du chat et de la souris, ou du gendarme et des voleurs, ce sont "les méchants" qui ont une longueur d'avance avec des pratiques qu'on juge de moins en moins acceptables.

Alors que sur Windows Phone / Windows Mobile la publicité était quasiment inexistante, une situation qui a certainement participé à sa chute, si nous vous parlons aujourd'hui de ce phénomène qu'on juge comme étant un véritable fléau, c'est que "notre smartphone Android" est loin de nous procurer cette sérénité. C'est avec une pas mal de surprise que nous avons découvert que malgré les affirmations de Google ou de tous ces vendeurs de publicités numériques, qu'il y a bien un lien entre publicité affichées et identité de l'utilisateur. Alors que nous pensions naïvement que les pubs étaient liées à 99% aux cookies c'est à dire que le seul lien entre les publicitaires était "le navigateur", on sait maintenant que ce n'est pas le cas et que les publicitaires enregistrement bien des données personnelles pour les recouper par la suite.

N'étant pas totalement naïfs nous avions bien sûr observé que le ciblage et l'enregistrement était courant en recevant par exemple des emails automatiques, en allant sur certains sites où nous étions client, pour finaliser des achats. Par contre nous n'avions jamais constaté que des publicités pouvaient nous suivre entre notre ordinateur et des applications mobiles ! Comment des produits consultés sur Amazon à partir d'un ordinateur peuvent nous être proposés dans l'application Facebook de notre smartphone ? A un moment où un autre, un lien entre identité personnelle et sites visités est bien fait, le tout bien sûr sans notre accord malgré l'option "Do Not Track" activée !

Au final un article juste pour vous rappeler que surfer sur Internet c'est être espionné à 100% ! Malgré toutes les promesses faîtes sur le respect de la vie privée il n'en est rien ! Les publicitaires sur Internet n'ont aujourd'hui aucunes limites et il en sera de pire en pire. C'est bien de penser que ce n'est pas grave quand on n'a rien à se reprocher mais en êtes-vous sûr ? N’avez-vous réellement rien à cacher à quelqu’un (Idées, maladie, pratique inavouable, sorties, relations, …) ? Avec Internet vous êtes sûr d’un truc, les publicitaires en savent plus sur vous-même que vous-même et qu'ils utilisent ou revendent ces informations !

  Ça y est ... les nouveaux iPhones sont disponibles
 Publié le 21/09/2018 à 15:15 | 26 commentaires

Ça y est ... les nouveaux iPhones sont disponibles, voici une information que nous ne pouvions pas manquer en tant que blog dédié aux smartphones depuis 2002. Ils sont enfin là ces appareils qui renvoient à l'ère préhistorique tout ce qui a pu être produit avant. Pour une fois nous n'allons pas critiquer les appareils qui se présentent comme étant ce qui se fait de mieux dans l'industrie des smartphones. Qualité, performances, innovation, suivi sans égal, écosystème impressionnant, les iPhones ont clairement tout pour plaire. Pour les anciens propriétaires de Windows Phone que nous sommes, le choix ne devrait même pas se poser : Un iPhone pour la vie.

Bon les plus médisants vont nous dire que les iPhones sont très chers, peut-être même trop chers mais c'est comme tout, dans la vie il faut savoir ce qu'on veut. Une Ferrari ne coute pas le même tarif qu'une Dacia et ça ne choque personne. Alors pourquoi à smartphone premium proposé à un tarif premium choquerait-il ? Nous ça ne nous choque pas et si les plus pauvres doivent vendre un organe pour s'en offrir un, certains organes du corps humain sont en double, ça doit bien être un signe du destin non ?

Pour vous prouver notre bonne foi, permettez-nous de partager la photo de la queue de l'Apple Store de La Roche sur Yon que nous avons pris ce matin. Rien à dire, le succès est bien au rendez-vous.

  Un ancien Windows Phone de nouveau en fabrication
 Publié le 21/09/2018 à 09:00 | 10 commentaires

Si vous faîtes partie de ces adorateurs de Windows Phone, des appareils qui sortent clairement des sentiers battus quand le marché appartient aujourd'hui au couple Apple-Google, vous serez certainement heureux d'apprendre que le Wileyfox Pro est de nouveau fabriqué et proposé par sa marque britannique … pour faire face à une forte demande ;)

Pour ceux qui ne connaitraient pas cet appareil qui n'a jamais été officiellement distribué chez nous, voici un petit rappel de ses principales caractéristiques :
- Système Windows 10 Mobile
- Ecran de 5 pouces de type LCD IPS
- Processeur Qualcomm Snapdragon 617
- 3Go de mémoire vive
- 16Go de stockage extensible par Micro SD
- Port Micro USB et Jack

Des caractéristiques raisonnables quand on sait que l'appareil est dorénavant vendu à environ 90 Euros. Bonne nouvelle pour les amateurs de Windows Phone sauf que l'appareil vendu uniquement par son fabricant ne semble pouvoir être livré qu'au Royaume Uni. Des volontaires pour nous en ramener un ?

  90% d'applications nouvelles en moins sur le Microsoft Store !
 Publié le 19/09/2018 à 12:00 | 37 commentaires

Après avoir fait le choix d'abandonner la production de Windows Phone et le développement de son système Windows Mobile, Microsoft ne s'attendait certainement pas à certains effets secondaires de cet arrêt. Par exemple la première victime collatérale de cet abandon a été la mort du service Groove Music, un service qui aurait peut-être pu trouver une place dans les écosystèmes Windows ou Xbox. La plus grosse victime est par contre sans conteste le Microsoft Store malgré le fait que Microsoft voulait en faire "la boutique officielle des logiciels Windows".

Devant face à une procédure judiciaire l'opposant à des ex-salariés qui ont été remerciés à cause de la baisse d'activité du Microsoft Store, ils étaient en charge des tests des nouvelles applications soumises, on apprend grâce à des documents révélés par Bloomberg que le nombre d'applications soumises en 2016 n'était plus que de 13% par rapport à celles soumises en 2014 ! Il est plus que probable que ça soit encore moins aujourd'hui !

Une révélation qui nous montre que clairement que l'abandon de Windows Phone a clairement tué le Microsoft Store. Malgré ses tentatives désespérées de mettre en avant sa boutique en ligne de logiciels pour Windows, par exemple en lançant Windows S qui ne peut installer que des applications à partir de ce store, les développeurs ne croient pas à ce Microsoft Store et restent très réticents à proposer leurs œuvres via ce canal de distribution. Certains vont nous parler des applications classiques Win32 (Applications classiques Windows) ou des PWA (Applications WEB) pour relancer ce store mais honnêtement qui y croit vraiment ? En abandonnant les Windows Phone, Microsoft a fait bien plus de mal que le simple abandon de smartphones qui se vendaient moins que ce qu'il espérait.

Source de l'information : MSPowerUser

  Pourquoi Microsoft a-t-il une si mauvaise image ?
 Publié le 18/09/2018 à 15:15 | 26 commentaires

Dernièrement Microsoft a testé dans une version Beta de Windows 10, l'affichage d'un message particulier quand l'utilisateur tentait d'installer un nouveau navigateur sur le système. Ce message précisait que Microsoft Edge était déjà installé et qu'il était le navigateur le plus sûr et le plus rapide et demandait à l'utilisateur s'il voulait toujours installer un nouveau navigateur. Face à de très nombreux messages d'indignation et de critiques, Microsoft a fait machine arrière et n'affiche dorénavant plus ce message.

Une situation qui nous fait nous interroger réellement sur l'image de Microsoft auprès du grand public. On ne va pas revenir sur l'échec des Windows Phone mais pourquoi Microsoft s'attire-t-il de telles critiques dès qu'il fait un truc nouveau ? Sur l'exemple du navigateur il a peut-être été "un peu plus loin que les autres" en affichant un message lors de l'installation d'un autre programme. Par contre qui n'a pas été confronté à de nombreuses reprises aux message publiés par Google invitant à utiliser son navigateur Chrome ? Qui s'en offusque quand c'est Google ?

Au final même si nous ne sommes pas concernés par la situation, on se demande vraiment pourquoi quand Microsoft fait un truc c'est le levé de bouclier alors que quand c'est un autre géant comme Google qui le fait, les choses semblent normales. La question reste ouverte ...

  Non Apple n'a pas inventé l'eSIM !
 Publié le 17/09/2018 à 15:00 | 26 commentaires

Suite à l'annonce récente des 3 nouveaux iPhones "double ligne", nombreux sont ceux à laisser croire ou à penser que c'est Apple qui innove en proposant une nouvelle technologie, la eSIM. Répétant depuis des années qu'Apple n'invente rien ou presque, nous tenons une nouvelle fois à rétablir la vérité : Apple n'est aucunement l'inventeur de cette technologie. Comme d'habitude il ne fait qu'intégrer un truc qui existait ailleurs, qui peinait à décoller, et qu'il va reprendre à son compte, enfin en laissant croire qu'il en est à l'origine.

Si vous ne nous croyez pas n'hésitez pas à consulter cet article que nous avons publié en février 2017 et vous pourrez constater par vous-même que comme très souvent, Apple est plus un intégrateur qu'un inventeur. Ce qui reste malgré tout navrant dans cette histoire, c'est que les opérateurs français semblent s'intéresser à cette technologie que pour emboiter le pas à un certain iPhone. Pourquoi cette situation ? L'iPhone ne représente aujourd'hui que 15% du marché français et même si c'est le smartphone des riches, c'est sans aucun doute avec l'argent des pauvres qui possèdent un smartphone Android que ces opérateurs font la majeure partie de leur chiffre d'affaire.

Pour en revenir au sujet principal de l'article, non Apple n'a pas inventé l'eSIM même s'il est plus que probable que sa démocratisation se fera certainement grâce à lui. Comme beaucoup de nouveautés liées à l'industrie du smartphone depuis 2007, Apple n'a rien inventé mais il a été le moteur de leur commercialisation.

  Ne risquez pas votre vie en utilisant votre smartphone au volant
 Publié le 17/09/2018 à 10:00 | 9 commentaires

Tenant à garder au maximum nos fidèles visiteurs qui se font malheureusement de moins en moins nombreux, on profite de cette photographie publiée par la Gendarmerie des Côtes d'Armor pour vous rappeler qu'utiliser son smartphone au volant est d'une stupidité sans nom. Bien sûr nous ne sommes pas là pour jouer les moralisateurs car vous êtes grands et intelligents mais quand on voit les dégâts que peuvent occasionner l'utilisation d'un smartphone au volant, il n'est jamais réellement mauvais de rappeler l'évidence. Nous vous aimons … ne risquez pas votre vie en pensant qu'un message ou un appel téléphonique est plus important que regarder la route quand vous êtes au volant. Même à 80km/h, c'est hyper dangereux.

Concernant l'idiot qui a permis à cette photo d'être prise, il s'est emplafonné la voiture de la gendarmerie alors qu'il était en pleine rédaction d'un SMS au volant ! Cerise sur le gâteau le conducteur fautif affichait une alcoolisation de 0.67 mg/l ! La bonne nouvelle de cette histoire malheureusement trop fréquente est que les deux gendarmes, comme l'auteur de l'accident, ne sont que légèrement blessés. Même si vous en avez de plus en plus marre de ce monde où nos libertés semblent s'étioler de plus en plus, ne jouez pas avec le feu car pour pouvoir râler il faut être en vie ;)

  Le Google Chromecast est parfaitement compatible avec Windows
 Publié le 15/09/2018 à 19:00 | 11 commentaires

N'appréciant globalement pas Google et sa politique globale concernant son total irrespect de nos vies privées, pour être honnêtes avec vous nous faisons tout notre possible pour éviter les produits et les services de cet entreprise. Notre seul problème est que c'est aujourd'hui quasiment impossible de s'en passer. Que ce soit pour son moteur de recherche qui est clairement le plus efficace quand on recherche un truc sur la toile, et son système Android qui permet à 80% des smartphones de fonctionner, ne pas utiliser un truc de Google est aujourd'hui quasiment impossible quand on veut vivre avec son temps.

Face à cette situation on fait donc comme tout le monde on utilise du Google même si on limite les frais en n'utilisant par exemple pas du tout certains services comme Gmail, Drive, Maps, … Par contre étant toujours honnêtes en premier lieu avec nous-même et en second lieu pour reconnaître quand un truc est bien, le Chromecast est un accessoire qui nous a toujours fait de l'œil. Après avoir refusé d'en acquérir un durant des années, une petite promotion a eu raison de nos dernières réticences et nous avons finalement craqué pour "un Chromecast 2" afin de redonner un coup de jeune à une vieille télévision connectée … enfin qui l'était à une époque vu que Samsung a complètement abandonné son suivi logiciel !

Si nous vous parlons aujourd'hui de cet accessoire sur "Smartphone France Windows Edition" c'est que nous nous sommes rappelé avoir testé Tubecast et Playcast des logiciels pour Windows Phone et Windows qui avaient comme énorme avantage de permettre de diffuser des contenus multimédias sur différents périphériques dont ce fameux Chromecast. Ayant enfin testé cette fonctionnalité nous même, nous nous permettons ce petit rappel pour vous informer que ce Chromecast que nous avons acheté dans sa seconde version est parfaitement compatible avec notre ordinateur Windows, notre smartphone Android et pour notre plus grand plaisir notre Windows Phone. Si vous recherchez une solution pour diffuser le contenu multimédia de votre ordinateur ou votre Windows Phone sur la télévision, Chromecast est une solution qui mérite vraiment d'être étudiée car elle offre un excellent rapport qualité / prix.

  OneDrive : Méfiance avec les cadeaux à durée de vie limitée
 Publié le 14/09/2018 à 12:30 | 21 commentaires

Régulièrement Microsoft propose via certains partenaires, ou seul d'ailleurs, « des abonnements gratuits » à ses services en ligne comme OneDrive. Si le cadeau peut paraître sympathique et même utile au moment où on le reçoit, il ne faut jamais oublier de garder à l'esprit que trop rares sont les véritables cadeaux faits par des entreprises. Ce type d'offre est tout naturellement un moyen de vous attirer vers un service que vous n'auriez peut-être pas utilisé et qui à la fin de la période du cadeau est devenu indispensable.

C'est ce qui est arrivé à un visiteur de Smartphone France qui nous demande quoi faire car aujourd'hui son OneDrive il y tient. Actuellement utilisé à hauteur de 55Go un email vient de lui rappeler que dans 1 mois il ne pourra plus profiter des 100Go gracieusement offerts par Samsung et Microsoft il y a 2 ans déjà. Après petite analyse de son compte il n'aura plus le droit qu'à 30Go dans quelques semaines. Que faire pour ne pas trop changer ses habitudes et profiter toujours de « son OneDrive » ?

La première idée qui vient à l'esprit est celle préconisée par Microsoft à savoir payer. Mais bon à 2 Euros par mois les 50Go ou l'obligation de souscrire un abonnement Office 365, ça nous semble être une mauvaise affaire, surtout quand on a pris l'habitude de ne rien payer. Après discussion la solution suivante a été adoptée. En premier lieu il a fallu trouver un ami de confiance ou un membre de sa famille qui avait un abonnement Office 365 pour lequel 1To d'espace sont inclus. Après 2 solutions se présentent : Soit cet ami a un abonnement partageable avec 5 personnes et il reste 1 petite place, soit ce n'est pas le cas.

Dans notre cas pas de chance, c'est un abonnement Office 365 Personnel qu'il possède donc pas de partage de compte possible. Une solution existe tout de même, mais il faut vraiment que ça soit quelqu'un de confiance. Il faut que cette personne crée dans son propre OneDrive un dossier partagé avec vous. Il vous suffit alors de déplacer certains de vos fichiers « nos sensibles » dans ce dossier partagé pour faire en sorte que votre propre compte redescende bien en dessous de sa limite future. Simple et efficace non ?

Bien sûr il s'agit d'une bidouille car il faut trouver une personne de confiance qui aura accès à vos fichier et qui possède un abonnement Office 365 mais le jeu en mérite la chandelle car pourquoi donner de l'argent à Microsoft alors que vous pouvez le garder pour vous ?

  Mise à jour mensuelle de Windows 10 disponible
 Publié le 12/09/2018 à 15:30 | 16 commentaires

Comme tous les mois la mise à jour mensuelle de Windows 10 (Pléonasme volontaire), est disponible pour les utilisateurs d'appareils fonctionnant avec les dernières versions du système d'exploitation de Microsoft. Comme tous les mois ou presque, cette mise à jour n'apporte aucune nouvelle fonctionnalité mais elle a l'immense avantage de corriger la très grande majorité des failles de sécurités découvertes. Dans un monde où l'informatique est de plus en plus présente, la sécurité informatique devient de plus en plus importante.

Si ces petites mises à jour mensuelles n'apportent visuellement aucune modification, elles restent néanmoins une excellente nouvelle pour les utilisateurs de smartphones Windows que nous sommes. Par exemple cette mise à jour apporte une protection supplémentaire pour les terminaux fonctionnant avec un processeur de la famille ARM64 comme les derniers Lumia par exemple contre la faille Spectre touchant l'architecture même des processeurs. Ce n'est peut-être rien à l'utilisation mais dans les faits un Windows Phone reste le type de smartphone le plus sûr en termes de sécurité.

Bonne mise à jour et rendez-vous le mois prochain pour la suivante :)

  Microsoft prolonge le support d'Office 2016 'Version Boite'
 Publié le 12/09/2018 à 14:30 | 10 commentaires

Faisant tout pour migrer ses clients vers ses services en abonnements mensuels, une manière bien plus rémunératrice de vendre des logiciels, Microsoft avait pris au début de cette année la décision de ne supporter son Office 2016 que jusqu'au 13 Octobre 2020, tout du moins en ce qui concerne l'accès aux services en ligne de type Office 365. Office 2016 devrait être en effet la dernière version sans abonnement d'Office. Devant la réaction de la majorité de ses clients actuels, Microsoft a changé son fusil d'épaule et a repoussé cette limite jusqu'en Octobre 2023.

Une situation qui ne fait que repousser une échéance car même si les versions boites dont les licences d'utilisation sont perpétuelles et n'arrêteront pas de fonctionner du jour au lendemain, seul l'accès aux services en ligne ne sera plus possible, le concept même d'abonnement est une pratique que nous jugeons totalement malhonnête. Des abonnements pour de la musique, du cinéma, une salle de sport ça peut se comprendre, mais comment les entreprises peuvent-elles trouver rentable de payer à vie un abonnement pour utiliser un logiciel qui au final n'évolue que très peu. De notre côté, que ce soit à la maison ou en entreprise, on utilise aussi bien Office 2010 que Office 2016 et comme 90% des utilisateurs la nouvelle version ne nous apporte rien. Bref à quoi bon payer tous les mois ?

Aujourd'hui c'est toute l'industrie des services qui s'oriente vers l'abonnement. Si financièrement certains peuvent s'y retrouver, à long terme le seul gagnant est le vendeur qui vous fait payer tout le long de votre vie en vous vantant les mérites des nouvelles versions alors qu'en fait vous n'utiliserez quasiment jamais ces nouvelles possibilités. Vous êtes bien sûr libre de vos choix mais réfléchissez bien avant de vous lancer dans ces abonnements car souvent il existe des possibilités bien moins onéreuses (NAS à la maison pour le Cloud, logiciel libre, médiathèques pour les films et musiques, …).

  Apple va inventer les smartphones à plusieurs lignes !
 Publié le 12/09/2018 à 12:30 | 24 commentaires

D'ici quelques heures devraient nous être officiellement présentés la prochaine gamme de la famille qui se fait appeler iPhone, des cousins très proches et nobles de nos smartphones tous pourris. Si nous vous parlons aujourd'hui de ce que devraient être ces nouveaux iPhones, c'est que la très innovante société qui les conçoit devrait nous proposer une fonctionnalité inédite et exceptionnelle : La possibilité d'avoir en même temps 2 lignes sur un iPhone !

Inutile de vous dire que cette innovation technologique va révolutionner le monde et que les journalistes les plus avisés et les plus sérieux vont relayer cette information durant les jours qui viennent. Un appareil qui devrait être dans un premier temps proposé en Chine un pays où ce type de modèle semble être promis à un avenir certain. En ce qui concerne le tiers monde européen, enfin vu comme tel par les maîtres du monde que sont les américains, n ne sait pas à l'heure actuelle si ces nouveaux modèles "Double SIM" seront proposés chez nous.

Pour les informations officielles il suffira d'attendre quelques heures mais une chose est sûre, la révolution est en marche. Si par malheur vous pensiez déjà posséder un smartphone double SIM comme un Lumia 950 par exemple, dites-vous que vous avez rêvé, pour 2 raisons. Les Windows Phone ça n'existe pas ! Apple n'a pas encore présenté son invention. Bonne journée à vous et à bientôt pour de nouvelles révélations technologiques.

  Attention aux augmentations chez Orange
 Publié le 11/09/2018 à 09:00 | 13 commentaires

Pratique dénoncée par les associations de consommateurs, le fait qu'un opérateur fasse « un cadeau » pour profiter de l'occasion afin d'augmenter en même temps le forfait, vient de récemment toucher Orange. C’est par un courrier reçu hier que certains abonnés Orange ont appris que : « Votre forfait s’enrichit de 8 Go d’internet mobile pour 2 euros de plus par mois ». Les clients ayant souscrit au forfait Zen à 2Go peuvent en effet depuis ce 10 septembre profiter d’un quota de données internet plus conséquent, ce dernier étant maintenant fixé à 10Go. Derrière cette offre cependant, une augmentation de tarif non dissimulée car pour profiter de cette option, le forfait passe de 24,99 Euros à 26,99 Euros par mois dès le 1er octobre prochain, soit une augmentation annuelle de 24 euros.

Si rien n'est illégal dans cette manière de faire, elle reste néanmoins malhonnête en forçant un peu la main du client qui ne fait pas attention et se laisse ainsi piégé par cette augmentation non désirée à la base. Si vous êtes dans ce cas, 3 options s'offrent à vous :
- Profiter du cadeau et payer votre forfait un peu plus cher
- Refuser le cadeau en le signalant dans votre espace client
- Refuser le cadeau en résiliant votre forfait (Vous avez 4 mois pour le faire si vous êtes engagé)

Le truc est de faire quelque chose car sans action de votre part le nouveau tarif sera actif dès le 1er Octobre 2018. Si vous ne désirez pas payer un euro de plus il faut donc agir dès maintenant :)

  La fin d'un Internet libre est-elle en marche ?
 Publié le 10/09/2018 à 09:00 | 8 commentaires

Les réseaux sociaux sont-ils les maîtres du monde ? Voici une question qui peut étonner mais que nous nous posons réellement de plus en plus. Ayant pris toute leur ampleur avec les smartphones, ces services n'abusent-ils pas aujourd'hui de leur position dominante pour imposer au monde leur manière de voir ? C'est suite à la suppression des comptes d'un certain nombre de complotistes, des personnes qui remettent en cause l'évidence populaire comme les attentats du 11 Septembre par exemple, une suppression officiellement confirmée et assumée par Twitter, que nous nous interrogeons à notre tour sur cette censure.

Que ça plaise ou non à certains, il s'agit bien d'une censure car Twitter, ou d'autre réseaux sociaux d'ailleurs, décident de bannir certains selon leurs propres règles sans aucune consultation des autorités ou de la justice. Une énième histoire avec ses réseaux sociaux qui ont une manière bien à eux de voir ou rendre la justice. Quand on voit la véritable galère que vit des milliers de personnes harcelées sur ce mêmes réseaux sociaux pour faire supprimer des messages ou des photos insultantes ou humiliantes et la facilité qu'ont certains à faire supprimer des message "juste pour des histoires d'argent", on vous invite vraiment à la plus grande méfiance quant à leur utilisation. Pour nous ces réseaux sociaux doivent être utilisés avec toute la prudence qu'il se doit. Moins on les utilise, moins de risques on prend.

Alors que le gouvernement français a décidé de remplacer son application autonome d'alerte par ces réseaux sociaux, n'est-il pas possible qu'à un moment critique ils puissent suspendre un compte qui pourrait sauver des centaines de personnes, tout simplement parce que ce compte n’aurait pas appliqué "leurs règles" ? Et vous vous en pensez quoi de cette manière de faire ? Censure ou bonne chose pour éviter les dérapages ?

  Non les mises à jour de Windows 7 ne vont pas devenir payantes
 Publié le 08/09/2018 à 11:00 | 6 commentaires

Suite à certains articles publiés ici et là qui affirment que "Microsoft va proposer des mises à jour Windows 7 après 2020, mais elles seront payantes", nous tenons à rassurer ceux qui nous ont contacté à ce sujet. Comme pour notre article Contrairement aux yaourts, les Windows Phone n'ont pas de DLC !, il faut en premier lieu s'en référer au calendrier Microsoft sur le cycle de vie de ses produits afin de connaître les dates importantes. La date de lancement officiel de Windows 7 est le 22 Octobre 2009 et la date de fin de support pour Windows 7 Service Pack 1 (Grosse mise à jour système gratuite) est fixée effectivement au 14 Janvier 2020.

Pour faire le buzz certains ont donc dit que Microsoft allait à partir de Janvier 2020, faire payer les mises à jour Windows 7. Il est vrai que Microsoft propose pour ses gros clients des services payants étendus pour prolonger le suivi des mises à jour de sécurité de ses logiciels mais ça ne concerne à aucun moment les utilisateurs grand public que nous sommes ni les petites entreprises du coin. Comme nous l'expliquions ce jeudi, Microsoft assure un très bon support de ses logiciels ! avec un Windows 7 qui aura été supporté plus de 10 ans. Dans 1 an Microsoft ne vous prendra donc pas en otage en vous obligeant à payer des mises à jour mais vous invitera juste à passer à un Windows plus récent car un logiciel ne peut pas être soutenu à vie. Combien d'entre vous gardent leur ordinateur plus de 10 ans ?

A ce moment-là, à vous de voir ce que vous voudrez faire de "vos vieux ordinateurs". Tout naturellement ils n'arrêteront pas de fonctionner mais seront de plus en plus vulnérables aux logiciels malveillants car plus du tout mis à jour. En bref un non évènement mais dans notre monde où il faire faire le buzz pour exister, il est bien plus rentable de dire "Microsoft va faire payer ses patchs" plutôt que "Microsoft poursuit son chemin".

  Exclusif : Nouvelle application pour smartphones Windows !
 Publié le 07/09/2018 à 19:00 | 15 commentaires

C'est avec une énorme excitation que nous sommes heureux de vous annoncer en exclusivité mondiale, enfin on croit, qu'une nouvelle application pour smartphones Windows vient de récemment être publiée sur le Microsoft Store. Le miracle est total car cette nouvelle création n'est pas compatible avec tous les Windows Phone 8.1 et ultérieur et avec la majorité des appareils fonctionnant avec Windows 10 (Tablettes, Ordinateurs, Lunettes Holographiques, …). Mais au fait c'est quoi cette application ?

Ce logiciel développé par le très sympathique Ceriboo dont vous avez certainement lu les quelques participations qu'il laisse dans les commentaires de certains articles, s'appelle Air en Ile-de-France.

L’application exploite les informations du site AirParif (Association à but non lucratif, agréée pour la surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France et l’information du public, des autorités et des médias), avec tout naturellement l'accord de cette dernière. Grâce à ces données, Air en Ile de France vous permet d'avoir les l’indices de pollution d’aujourd’hui, que vous pourrez obtenir via une tuile dynamique, d’hier et demain. Vous pourrez également via une carte, observer les indices de pollution ainsi en déduire la présence des principaux polluants en Ile de France : le dioxyde d’azote (NO2), l’ozone (O3) et les particules PM10.

Une application qui s'adresse donc à tous les franciliens qui possèdent un Windows Phone ou un terminal fonctionnant avec Windows 10. A noter que l'application est gratuite en contrepartie de l'affichage de quelques rares publicités, mais que si vous désirez remercier son auteur et virer ces pubs, il est possible de le faire via un achat intégré. A noter également que nous n'avons pas envie de tester cette application, non pas pour ses éventuelles qualités ou défauts mais car n'ayant plus du tout envie de revenir nous installer en Ile de France. En Vendée la pollution est bien plus supportable qu'à Paris ;)

  Plus de Windows Phone à vendre sur le Microsoft Store
 Publié le 07/09/2018 à 09:30 | 10 commentaires

Ca y est Microsoft France semble avoir réussi à se séparer de tout son stock de smartphones Windows. Le dernier modèle en vente, l'Alcatel IDOL 4 Pro qui était toujours proposé au tarif incompréhensible de 380 Euros est dorénavant affiché comme étant en rupture de stock. Vu que c'était la dernière référence proposée par le Microsoft Store en version française, la situation est aujourd'hui claire : Plus de smartphones Windows proposés par Microsoft chez nous.

Une situation qui nous attriste un peu car en premier lieu on aurait bien aimé le tester cet Alcatel IDOL 4 Pro. Vu qu'il nous a été impossible de nous en faire prêter un ou même de l'acheter à un tarif raisonnable, ce modèle est le seul Windows Phone officiellement disponible dans l'hexagone que nous n'avons pas pu toucher et même voir en vrai ! Il y a pire dans la vie mais c'est vraiment dommage que l'histoire Windows Phone se termine ainsi. Il est vrai que tout est possible avec Microsoft mais honnêtement nous ne voyons pas comment l'aventure smartphone Windows pourrait renaître de ses cendres avec la direction actuelle.

Enfin soyons heureux tout de même d'avoir vécu cette époque en lui permettant de vivre certainement encore quelques mois car quand nous serons tous en âge d'être des grands-parents, enfin pour ceux qui ne le sont pas déjà, nous pourrons faire écartiller les yeux de nos petits enfants en leur disant qu'à une époque il existait des smartphones Windows. Le seul truc par contre à ne pas négliger sera de pouvoir répondre à cette question piège : Dis Papy / Mamie, c'est quoi Windows ?

  Microsoft assure un très bon support de ses logiciels !
 Publié le 06/09/2018 à 16:30 | 9 commentaires

Trop nombreux sont "les anti Microsoft primaires" à critiquer bêtement les logiciels de cette entreprise en se basant sur la tradition familiale où leur arrière-grand-père encore triste de sa version pirate de Windows 1.0 sur disquette 8 pouces, appelait le système "Windaube". S'il est vrai qu'à une époque Windows n'était pas comme qui dirait une référence, une chose est sûre, Microsoft fait partie de ces entreprises numériques qui supporte le mieux et le plus longtemps ses produits. Il est vrai que ce support s'adresse avant tout aux professionnels, le cœur de métier de Microsoft, mais au final ce sont tous les clients qui profitent de ce suivi.

Même s'il est toujours embêtant en tant qu'utilisateur de devoir faire face à la fin du suivi d'un logiciel encore utilisé au quotidien, à un moment où un autre il est logique que les logiciels ne soient pas supportés à vie, surtout de manière gratuite. Pour ça Microsoft est plutôt un bon élève en offrant un suivi long à ses produits sensibles comme Windows. Par exemple le support aujourd'hui annoncé de Windows Server 2016 est jusqu'au 11 Janvier 2027, ce qui laisse normalement le temps de voir venir pour ses utilisateurs. En outre ça ne veut pas dire que le logiciel s'arrêtera de fonctionner à cette date mais juste qu'il ne recevra plus de mises à jour régulières.

Pour les plus entêtés, que ce soit pour des raison techniques, idéologiques ou tout simplement financières, il est toujours possible d'utiliser bien plus longtemps, sans risques, un vieux Windows en modifiant un peu son architecture informatique. Par exemple Smartphone France fonctionne encore avec des vieux Windows 2003 Server, ce qui pourrait paraître être une grossière erreur. Une erreur à mitiger tout de même car si le moteur du site est sur ce vieux Windows dont nous avions payé cher les licences à l'époque, ce n'est pas lui que vous interrogez pour voir le site. Ce vieux Windows n'est plus du tout accessible en direct de l'Internet et c'est un serveur proxy, qui traite les demandes et après analyse les fait suivre au vieux Windows qui dialogue uniquement avec ce proxy. Ce vieux Windows 2003 n'est peur être pas l'assurance tous risque de la sécurité, mais vu qu'un seul autre serveur analysant et ne transférant que les requêtes légitimes, peut dialoguer avec lui, les risques encourus sont donc quasiment nuls.

Un article non pas pour vous raconter notre vie mais juste pour vous rappeler qu'on peut certes reprocher pas mal de choses à Microsoft mais aucunement le fait de fournir de mauvais logiciels bourrés de bugs et non suivis. C'était peut-être le cas au siècle dernier mais depuis l'arrivée de Windows XP / 2003, les choses sont bien meilleures et l'époque écran bleu de la mort révolue … sauf pour les nostalgiques ;)

  Pas de DLC pour les Windows Phone mais une DDM !
 Publié le 05/09/2018 à 12:00 | 11 commentaires

Alors que nous écrivions tout juste hier que les Windows Phone n'avaient pas de date limite de consommation, à juste titre Bertrand S. nous rappelle sur Twitter qu'ils ont plutôt une DDM / DLUO (Le législateur a remplacé le terme "Date Limite d'Utilisation Optimale" par "Date de Durabilité Minimale" car le peuple doit être idiot).

Une remarque qui nous a inspiré la rédaction de ce petit article car s'il est vrai que les Windows Phone ne s'arrêteront pas de fonctionner dans les prochaines semaines, il est par contre inéluctable qu'ils perdront progressivement de leurs qualités à cause du manque de suivi de la part de Microsoft et l'absence totale ou presque de nouvelles applications ou même de mise à jour des applications existantes. Malgré les qualités indéniables de nos Windows Phone qui étaient en avance avec leur temps, situation qui fait qu'ils ne sont aujourd'hui pas vraiment dépassés, il faut être conscient qu'ils perdront progressivement de leur intérêt.

Ils n'ont donc pas de DLC mais une DDM, déjà dépassée d'ailleurs, qui fait qu'ils perdent un tout petit peu de leur intérêt chaque jour. Nous sommes les premiers à regretter cette situation mais que pouvons-nous y faire vu que nous la subissons ? Soyons au moins les derniers défenseurs d'une belle époque où nous pouvions croire que Google et son espionnage de masse grandissant pouvait encore être combattu.

  Contrairement aux yaourts, les Windows Phone n'ont pas de DLC !
 Publié le 04/09/2018 à 10:00 | 22 commentaires

Quand on ne connaît pas trop l'informatique et sa manière de fonctionner en termes de suivi logiciel, on peut parfois être induit en erreur par des informations pas très claires ou volontairement trompeuses. Nombreux sont ceux à imaginer suite à l'annonce de Microsoft d'arrêter les Windows Phone que tous les Windows Phone peuvent s'arrêter de fonctionner du jour au lendemain. Que les choses soient claires : Les Windows Phone n'ont pas plus de chance d'arrêter de fonctionner demain que les tous derniers iPhones ! Contrairement aux yaourts, ils n'ont pas de date limite de consommation ;)

Il est vrai par contre que le suivi logiciel des Windows Phone selon le calendrier de Microsoft est clair, plus aucun suivi pour les Windows Phone sauf pour Windows 10 Mobile qui suit son cycle normal c'est à dire au minimum 18 mois après sa mise sur la marché (Octobre 2017 pour la version 10.0.15254.x) mais beaucoup plus dans les faits. Est-ce que cette situation signifie pour autant que les Windows Phone vont s'arrêter de fonctionner ? Bien sûr que non. Si vous en doutez prenez l'exemple du bon vieux Windows XP que vous connaissez peut-être ou dont vous avez certainement déjà entendu parler. C'est un vieux Windows qui n'est plus supporté par Microsoft, ça veut dire qu'il ne se voit plus proposer de mise à jour fonctionnelles ou de sécurité, mais ça ne l'empêche aucunement de fonctionner ... même si ce n'est pas du tout conseillé en termes de sécurité.

Vous possédez un Windows Phone et vous avez peur qu'il arrête de fonctionner demain ? C'est possible mais la cause sera juste une panne comme pour tous les appareils électroniques modernes qui sont vendus si chers et qui restent pourtant si fragiles.

  Offrez vous le smartphone de vos rêves grâce à l'ARS 2018 !
 Publié le 03/09/2018 à 14:00 | 21 commentaires

Voici un titre bien provocateur comme nous les aimons bien car en plus de provoquer, il reflète réellement notre pensée du moment. Tous les ans depuis de nombreuses années, les médias nous bassinent avec la rentrée scolaire et son coût exorbitant pour les familles qui n'arrivent pas à cause de ces dépenses de subvenir aux besoins vitaux de leurs enfants. Ayant maintenant l'expérience de ce moment particulier que toutes les familles vivent, permettez-nous de vous recommander de faire tout autre chose de cette manne providentielle d'argent qui arrive sur le compte bancaire des bénéficiaires avant la fin des vacances estivales et qu'on appelle l'Allocation de rentrée scolaire (ARS).

Contrairement aux reportages passant à la télévision on ne va pas se plaindre que la rentrée scolaire met en péril le budget familial, bien au contraire. Prenons par exemple le cas d'une famille de 3 enfants avec 2 en école primaire (Maternelle ou élémentaire) et un autre au collège, en 5ème par exemple. Pour cette famille dont les revenus de 2016 sont inférieurs à 35.739 Euros, une belle somme tout de même, l'aide de l'état est de 1122 Euros. A quoi peut donc servir cette somme rondelette correspondant par exemple à un iPhone de dernière génération neuf.

Déjà quelles sont les dépenses pour les enfants de primaire ? Bah pas grand-chose au final car au primaire tout est fourni sauf un cartable et une trousse à garnir. Quand on est dépensier on peut dire qu'on en a maximum 100 Euros par enfant car pour le reste est-ce à l'état d'habiller les enfants, même si c'est déjà subventionné par les allocations familiales ? Dans le cas de la famille type qui nous a donné l'idée de cet article, seuls 20 Euros ont été dépensés pour les 2 enfants de primaire vu que le matériel de l'année précédente a pu être réutilisé sans problème par des enfants à qui expliquer que ne pas abimer ses affaires n'est pas de la radinerie mais juste un geste pour la planète. Pour le plus grand des enfants, pas de grosse dépense non plus car les trucs les plus chers comme la calculatrice, le sac de marque, ont été aussi recyclés de l'année précédente.

Au final sur les 1122 Euros touchés, en étant généreux avec un agenda de luxe, des stylos classes, ou des cahiers personnalisés, il reste plus de 1000 Euros ! Que faire de cet argent ? Offrir des cours d'équitation à la petite dernière comme certains qui justifient ainsi l'existence de cette prime ? De notre côté on vous invite plutôt à vous offrir le smartphone de vos rêves ! N'ayez pas honte d'être pauvre car grâce à cette prime vous pourrez montrer aux autres parents à la sortie de l'école que vous ne faîtes pas partie de ce qu'on appelle "les cas sociaux". Pour les autres dépenses pour vos enfants, n'ayez également pas honte d'utiliser leboncoin car même quand on est pauvre on peut habiller ses enfants sans avoir besoin de quémander des aides ici ou là. Le seul truc est juste d'avoir un peu de bon sens et de volonté :)

  Microsoft fait évoluer ses abonnements Office 365
 Publié le 03/09/2018 à 10:00 | 14 commentaires

Véritable poule aux œufs d'or pour les éditeurs de logiciels, les abonnements mensuels sont au centre des toutes les attentions de ces entreprises qui voudraient que les bénéfices progressent en permanence comme s'ils puisaient leurs revenus dans un puit sans fond. Si nous sommes contre cette nouvelle manière de consommer en préférant vraiment « la bonne vieille boite » il sera malheureusement de plus en plus compliqué de s'acheter des licences définitives de certains logiciels, les éditeurs préférant vraiment les abonnements bien plus rémunérateurs. Il est par exemple encore possible de s'offrir des licences définitives de Microsoft Office 2016 mais il est plus que probable que ça ne soit plus possible pour la version prochaine qui accessoirement ne fonctionnera que sur Windows 10.

Si nous vous parlons de ces licences Office, c'est que Microsoft a décidé de faire évoluer ses abonnements Office 365. A partir de 2 Octobre 2018, il sera possible d'installer la pack Microsoft Office de son abonnement Personnel ou Famille sur autant de terminaux que désiré. Finie la limitation en nombre d'installations. Bien sûr Microsoft n'offre pas pour autant la possibilité d'utiliser une licence sur un nombre illimité d'appareils mais il vous permet tout de même de connecter un même compte utilisateur sur 5 appareils en même temps, une véritable bonne idée où un utilisateur possède et utilise souvent plusieurs appareils sans être obligés de les déconnecter (Ordinateur, tablette, smartphone, …).

Dans le cadre de son opération de séduction, en plus de permettre à un utilisateur d'installer et utiliser son Office sur 5 appareils en même temps, Microsoft permettra à partir du 2 Octobre prochain aux abonnés Office 365 Famille de partager leur abonnement avec 5 personnes au lieu de 4 (Aujourd'hui 5 utilisateurs avec le titulaire de l'abonnement + 4 membres de sa famille et demain ça sera 6 utilisateurs au total). Une bonne nouvelle pour ceux qui ont de grandes familles car 6 utilisateurs fois 5 appareils connectables en même temps, ça fait tout de même 30 terminaux au sein de la famille capables de faire fonctionner simultanément Microsoft Office !

Bien sûr il s'agit avant tout d'une nouvelle manière de vendre un service et non pas d'un cadeau de la part de Microsoft. Vendre un logiciel dématérialisé de plus ou de moins n'engendre chez un éditeur aucun coût supplémentaire. Son intérêt est donc clairement d'attirer un maximum de nouveau clients en rendant ses offres plus alléchantes sur le papier. Dans les faits qui aura réellement besoin d'installer un Microsoft Office sur 5 appareils en même temps ? Eventuellement le pack famille pourra permettre aux plus débrouillards de partager les frais entre amis mais c'est une manière de faire qui n'est pas des plus pratique à gérer dans la vie de tous les jours.

Même si nous sommes nous même abonnés Office 365 pour avoir eu la chance de nous en faire offrir un certain nombre à une époque, nous préférons encore utiliser nos bonnes vieilles licences Office 2010, 2013 et même 2016 achetées en promotion qui seront valables à vie et devraient nous permettre de faire de grosses économies dans les années à venir. Le dématérialisé par abonnement c'est bien pratique mais ça finit par coûter très cher.

  Bonne rentrée scolaire ... sans vos smartphones !
 Publié le 03/09/2018 à 08:30 | 15 commentaires

Ca y est le grand jour est arrivé pour des millions de petits français qui vont rejoindre comme on disait dans l'ancien temps, les bancs de l'école. Si les bancs ont disparu dans la majorité de nos écoles, la grande nouveauté de cette année est la disparition des smartphones au sein de nos établissements scolaires. Ces appareils pour communiquer qui nous rendent de plus en plus renfermés sur nous même, n'auront mis que 10 ans pour naître et puis être considérés comme indésirables.

Une mesure plus démagogique qu'autre chose car cette possibilité d'interdire les téléphones mobiles au sein des collèges ou lycées, les principaux établissements concernés, existait déjà par ce qu'on appelle le règlement intérieur. Comme souvent nos chers dirigeants aiment qu'on parle d'eux en citant leur nom, n'hésitent pas à prendre des décisions inutiles pour le plus grand nombre mais pas pour eux qui ont ainsi l'impression d'être utiles. La mesure phare de l'année est donc : Plus de téléphones mobiles dans nos écoles … enfin presque car les chefs d'établissement restent libres de faire ce qu'ils veulent grâce à ce qu'on appelle le règlement intérieur ;)

En cette journée particulière on va se permettre de pousser un coup de gueule hors sujet avec "le dédoublement des classes" qui a été présenté comme le moyen de combattre la difficulté scolaire. D'accord sur le principe mais c'est quoi cette France à plusieurs vitesses entre ce qu'on appelle vulgairement "les quartiers" et le reste de la France ? Chez Smartphone France on habite dans ce qu'on appelle "le milieu rural". Pour ces écoles les classes de CP ou CE1 dédoublées ce sont des classes à 28, 29, 30 ou même plus dans certains cas, principalement à cause des classes fermées pour créer celles à 12 dans les quartiers ! Comment notre pays peut oser proposer une telle différence de traitement ? Les enfants de nos campagnes sont-ils de futurs citoyens de seconde zone ? Le milieu rural est souvent bien plus en difficulté que ces quartiers mais son problème est qu’il ne brule pas ses voitures ou ses granges et par conséquent ne passe pas sur BFMTV !

Archives de toutes les news depuis la création du site